Avertir le modérateur

25/09/2008

Rencontre avec Peter Molyneux, gentleman à «Fable»


 

2609-MAG-PeterMolyneux.jpg

«Et actuellement en quoi consiste votre travail?» «Je pointe du doigt vers les choses que j’aime et je montre à mon équipe la direction dans laquelle aller. » Dans la chambre du palace londonien où Peter Molyneux fait une démonstration de sa dernière création, on jette aussitôt un regard émerveillé à cet index qui avait déjà créé «Populous» en 1989, l’ancêtre du «God Game». On scrute ce doigt qui effleure une manette de Xbox 360. «Je la déteste, car c’est une barrière avec la création du jeu», confie le directeur des studios Lionhead. Dans la capitale britannique, le directeur artistique assure la promotion de « Fable II », jeu de rôle dans un univers de fantasy, inspiré du XVIIIe et tendance british gothique, qui sortira le 24 octobre.
Molyneux n’échappe pas à sa réputation de beau parleur: «Je voulais que “Fable II” donne au joueur une expérience dramatique jamais atteinte.» Conscient de sa petite faiblesse, il se reprend dans un sourire: «C’est très dangereux pour moi de dire ça, cela va me causer des ennuis.» D’ailleurs, quand on évoque sa décoration de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres, remise l’an dernier, il assure avec une modestie suspecte qu’il pensait que c’était une erreur, car son nom sonne français. «Mais cette récompense a affecté “Fable II”. Quand vous la recevez, vous vous dites qu’il faut vous montrer à la hauteur.»
Il y a un soupçon d’Oscar Wilde chez Molyneux, 49 ans. Son côté dandy posé, gentleman esthète. Mais aussi parce que ses «Fable» sont un miroir pour les joueurs, comme l’était pour Dorian Gray son portrait : le physique du héros change en fonction de ses actes. «Si la majorité d’entre vous veulent faire le bien, comment puis-je savoir quel est votre degré de bonté ? C’est ce que nous cherchons à tester avec ce jeu. Que serez-vous prêts à sacrifier pour être vraiment bons ? Votre apparence ? Votre fortune ? Votre temps ? Nous allons vous tester en permanence.»
«Vous», ce sont les non-joueurs, que Molyneux aimerait toucher. «Des gens à qui nous faisions tester le jeu se demandaient: “Comment je frappe à la porte de chez quelqu’un ?” Car c’est ce qu’ils s’attendent à faire dans la vie réelle. D’ailleurs, la possibilité d’avoir des rapports sexuels protégés ou pas dans “Fable II” est conçue pour le marché grand public, pas des gamers.» Il y aura donc des scènes de sexe ? «Elles sont faites avec beaucoup de bon goût, tempère Peter Molyneux. Si les Européens s’en fichent, les Américains n’aiment pas du tout.» Mais le lobbying puritain a ses limites : «J’adore l’idée que le personnage peut sortir de chez lui et draguer quelqu’un, une femme ou un homme.»

Joël Métreau

>>> Découvrez l'interview intégrale de Peter Molyneux en cliquant ici.

Commentaires

Hi there!
My first post at this great blog!
I wanna show u my dayly updated blog: Black Amateur Fuck Video
Have a nice day!
BB!

P.S. if you don't want to see this message please write me to no.ads08@gmail.com with subject "NO ADS" and URL of your forum
Thank you for cooperation!

Écrit par : KurmanAhlabm | 14/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu