Avertir le modérateur

30/10/2008

Les carnets de guerre de Victorien Mars

Victorien Mars, un nom prédestiné pour faire la guerre? Au contraire. Petit horloger lyonnais, Victorien part au front de 1914, comme beaucoup de trouffions, l’esprit vidé de toute idéologie et la trouille au ventre. Pendant trois ans, il va connaître la folie des tranchées, avec pour compagnons d’infortune Luc le peintre, ou les nettoyeurs Matteo et Tanguy. Quelle connerie la guerre, se plaisait à rappeler Prévert à Barbara. Victorien, lui, le vérifie tous les jours, surtout quand il atterrit dans le groupe du commandant Braque et de son adjudant l’As de pique. Deux illuminés sanguinaires, qui assouvissent leurs obsessions criminelles dans les tranchées de Verdun la terrible.

3110-MAG-polarblog.jpg«Je crois que je ne reviendrai jamais des tranchées», souligne un matin Victorien. En tout cas, quoi qu’il arrive, il ne reviendra plus le même homme.
Dans la lignée de La Chambre des officiers ou d’Un beau dimanche de fiançailles, Les carnets de guerre de Victorien Mars, par Maxence Fermine – déjà auteur du poétique Neige il y a quelques années - est un roman subtil et humain sur la guerre, où la peur de la mort réveille chez chacun les pensées les plus noires.
Les carnets de guerre de Victorien Mars, Maxence Fermine, Albin Michel, 186 p., 15€.

Retrouvez toute l’actu du livre noir sur Polar Blog, le blog de Bastien Bonnefous.

Bastien Bonnefouss

Commentaires

j ai bien aimée ce livre mais il y as des moment ou je conprener rien

Écrit par : bret | 18/11/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu