Avertir le modérateur

13/11/2008

Seul le silence de Roger Jon Ellory

Ne lisez pas ce livre, il vous hantera.
C’est la révélation catégorie roman noir de cette rentrée : Seul le silence, premier roman traduit en français du Britannique R.J. Ellory. Anagramme involontaire du grand James Ellroy, l’auteur appelle inévitablement à sa table les chefs d’œuvre du maître du Mal et de la rédemption, à commencer par Le Dalhia noir.

9782355840135.jpg
Joseph Vaughan a 12 ans et vit dans le sud rural des Etats-Unis quand est assassinée une fillette voisine. Un meurtre non résolu qui va bouleverser le garçon. Devenu écrivain à succès, Joseph s’installe des années plus tard à New York, mais de nouveau les meurtres d’enfants se multiplient. Il n’a alors d’autre choix que de mener l’enquête, quel qu’en soit le prix.
Seul le silence est un roman exceptionnel, qui détourne le thriller classique de serial killer pour aborder la grande littérature américaine tout court. Dédié à Truman Capote, on y retrouve le sens maniaque du détail et la volonté d’épuisement total du sujet magnifié par l’auteur de De sang froid. D’une noirceur absolue, il prend en otage le lecteur avec un sens du suspense nourri par un style mélancolique, qui transforme la torpeur en soupçon. Un véritable tour de force, publié par l’excellente et jeune maison d’édition Sonatine.


Seul le silence, R.J. Ellory, Sonatine, 497 p, 22 €.

Retrouvez toute l’actu du livre noir sur Polar Blog, le blog de Bastien Bonnefous.

Bastien Bonnefous

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu