Avertir le modérateur

04/12/2008

De la musique Caen même

Orel San ne le sait pas encore, mais il vient d’inventer quelque chose de grand, un rap qui lorgne sans faux-semblants sur le malheur, la crasse et le malaise. Une grosse torgnole là où ça fait mal, dans l’ego, pas dans les couilles mais dans les souvenirs merdeux refoulés. Le jeune caennais de 26 ans sort son premier album dans deux mois, mais les vidéos de ces titres Saint Valentin ou Sale P*te sont des must-see sur YouTube depuis plusieurs mois. On y découvre un pauvre type plutôt grossier qui raconte des horreurs sur les femmes sur des beats ringards. «J’ai une semi-frustration parce que les gens ne connaissent que les anciens titres, que j’ai composé il y a trois ans», raconte Orel San. Sur un titre encore inédit, il chante: «C’est pas en insultant les meufs dans mes refrains que je deviendrai quelqu’un mais j’aime bien.» Et voilà le paradoxe Orel san posé. Un jeune provincial pétri de stress et d’inhibition qui «maquille la peur en plaisantant» et «crois que le bonheur c’est d’être autiste». Sans avoir jamais mis un pépin à Caen, on devine une ville de merde. Orel san, pourtant, dit s’y sentir bien, avec ses potes. L’adolescence pourrie qu’il raconte dans ses chansons, où "une bonne soirée, c’est une soirée dont j’ai aucun souvenir», n’a rien à voir avec le climat. C’est la force d’Orel San, il raconte une jeunesse foutue qui s’emmerde et culpabilise de sa banalité: «J’ai peur d’être normal d’être moyen, ni trop mal ni trop bien.»


La peur des filles trop sûres d’elles, les videurs de boîtes qui ne tolèrent pas les Nike Air, les heures passés la game boy dans une main un pétard dans l’autre, la solitude même avec ses potes… En somme ce que raconte Orel San n’a rien d’exceptionnel mais il y met une âme nue, une poésie simple, le tout sur fond de musiques et d’arrangements venus des tréfonds de notre discothèque honteuse : les années 1990. «C’est la période où on me foutait du rap dans les oreilles et j’étais influençable. J’ai pas assez de recul pour savoir si c’est de la bonne musique ou si c’est moi qui suis bousillé. C’est juste comme ça que je fais.»

Son dernier titre:

Changement [edited version]

Poseur inspiré, Orel San rappe depuis dix ans: «Avant, j’écoutais les Gun’s et Nirvana mais mes potes de basket m’ont dit que ça craignait, qu’il fallait que j’écoute du rap pour rester dans l’équipe… » Passé par la case instru, il accompagne son pote d’enfance Skred quand il travaille pour Diam’s et Booba. Puis il se décide à rapper ses propres textes. «Mes potes m’ont poussé à monter le truc parce qu’ils aimaient bien mon délire.» C’est grâce aux potes d’Orel San que l’on pourra bientôt entendre quelques punch-lines assassines comme: «Avant j’voulais construire ma vie avec mes beaux diplômes / Depuis j’ai vu 8 Mile et j’rêve d’habiter dans un mobil home.»


D’ici la sortie du disque, Orel San partage sa vie entre Caen et Paris, entre studio et écriture. Et un buzz qui va de plus en plus vite.« En même temps, ça s’accélère par rapport à rien du tout. Ma vie n’a pas changé… J’ai juste arrêté de travailler.»
Un peu gêné aux entournures quand on le questionne sur la dépression chronique qu’il décrit dans ses textes, il nous renvoie à une phrase de chanson: «Mon seul moyen d’expression, C’est de m’enfermer sur moi-même. » Mais tempère aussitôt: «Je parle de trucs que j’assumais pas du tout. Là, ça va mieux… Je maîtrise mieux mon univers.»

Retrouvez toute l'actu d'Orel San sur son blog ou sur son myspace

 

Benjamin Chapon

Commentaires

c'est touuuut pourri ! les beatz sont nuls et les lyrics faussement subversifs

Écrit par : soundz | 04/12/2008

C'est d'une vulgarité .... Vraiment vous faites buzzer de la merde, C'est le nouveau Michael Vendetta de la musique ce mek !

Écrit par : Nino | 04/12/2008

Nul le commentaire, c'est pas parcequ'un type n'est pas bien dans ses basques que la ville ou il vit est pouries. Sors de Paris ...

Écrit par : vince | 04/12/2008

Ses beats sont tous flingués, ses phases démontent, il est fou et ça défonce!
Et Nino qui le compare à michael vendetta, garde ton christophe maé dans tes oreilles...

Écrit par : Hugo | 04/12/2008

C'est quoi cette merde sérieux?
Pourtant y'en a plein de mecs qui produisent un pur son, et on nous ressort ce genre de trucs bidons. le pauvre taré est d'un ridicule.
Obligé de copier les vieux cliché pourri du hip-hop (tiens je vais me trimballer en costard avec une bouteille de vodka ça va faire gangsta...au passage on voit pas le niveau de la bouteille descendre, il doit trouver trop fort surement, ou alors maman a pas voulu qu'il touche a l'alcool!) par manque de personnalité artistique.
Dommage qu'on nous ressorte ce genre de daube...y'a tellement de trucs bien a coté. :/

Écrit par : assassin | 04/12/2008

c'est vraiment tout naze, je comprends pas cet article...a mon avis c'est un fake!

Écrit par : caju | 04/12/2008

je pense que beaucoup de gens aimerait comprendre le degout du journaliste envers la ville de Caen!

Écrit par : fred | 04/12/2008

il a surtout une sale gueule

Écrit par : jessyjess | 04/12/2008

bah oui c'est pas du grand art, c'est clair ! mais je trouve ca plutot marrant. il dit c'est vrai de facon tres cru des choses !! mais cessons de faire les moutons aveugles !! nous pensons souvent tous la meme chose et la colère nous pousserait à le dire ou le penser ainsi. Sauf qu'on se force à y mettre des formes qu'orel san lui ne met pas.
Evidemment que ca fera jms parti du patrimoine culture !! ca c'est certain et tant mieux mme.. mais Saint Valentin à vraiment de quoi faire rire.
J'admets par contre que Sale P**te est tres tres hard !

Écrit par : Ava78 | 04/12/2008

"Sans avoir jamais mis un pépin à Caen, on devine une ville de merde."

Ça, c'est du journalisme, Coco. On peut savoir à quoi tu la "devines", la ville de merde ? On pourrait avoir un aperçu des indices qui te permettent d'insulter ainsi gratuitement une ville et ses habitants ? Tu veux bien préciser au nom de quels préjugés de petit(e) parisien(ne) confit(e) dans ses certitudes nombrilistes, tu te permets de gloser sur un lieu où tu reconnais n'avoir jamais mis tes précieux petits pieds ?

C'est honteux.

Écrit par : Arno | 04/12/2008

Encore un de ces illettrés à casquettes qui pleure sur les malheurs "des gars de la téci" et qui, dès qu'il a du blé, se conduit aussi mal, sinon pire, que ceux qu'il dégommait quand il était pauvre... Les rappeurs ne sont pas des victimes, ce sont surtout des envieux.

Écrit par : SM | 04/12/2008

apres Grand Masterflash,KRS One,Afrika Bambaataa voici Orel San ! wooow j'en pleure d'avance !

Écrit par : stan | 04/12/2008

Rentre chez toi minable , ta musique c'est de la daube

Écrit par : Têtuniçois | 04/12/2008

Moi j'aime sa musique. Du rap, de l'humour..

Écrit par : Joe | 04/12/2008

ça me fais penser un peu a Fuzati, mais en vulguaire-gratuit avec un beat de merde ...

Écrit par : zoukman | 04/12/2008

tous les mauvais com allez vous faire enculer ce mec,il est là...des 2 video qui sont mise en ligne date vraiment elle ont été faite avc les moyen du bord!!!!et quand on voit le niveau du rap aujourd'hui...:(
enfin bref c du rap egotrip.moi j'adore et en plus c un gars de chez moi...donc tous les ti rageux ki on laisserdes com de merde et ki connaise rien a l'unuvers du hip hop allez tous bein vous faire enculer a sec avc une poignée de gravier et du gros sel pour le gout ;)
petite precision le gars ki fais les instru c scread.alles juste matter pour ki il taff et apres vous pourrai parler car en moyen tous ce ki passe en semoment c de lui!!!!!

Écrit par : mickael | 05/12/2008

en même temps toutes ces vidéos sont ultra-vieilles, il évolue plus trop dans ce registre aujourd'hui

rien qu'à voir son dernier clip Changement, c'est déjà autre chose, carrément mieux écrit:

http://www.dailymotion.com/video/x4gybk_orelsan-changement_music


après les mecs qui comparent ça à Bambataa ou à Grand Master Flash c'est super-con quand même réveillez-vous et regardez autour de vous ce qu'est devenu le rap aujourd'hui...

enfin les plus drôles restent les mecs choqués à cause des trucs sur Caen... Je savais pas que les plus de 50 ans trainaient sur internet, je pensais que les fiertés de clochers et le chauvinisme de bas-étage n'avaient plus cours aujourd'hui. Retournez regarder Jean-Pierre Pernaut et arrêtez de donner votre avis complètement hors-sujet ici, on s'en branle.

merci.

Écrit par : pada | 05/12/2008

je vous conseille abd al malik ou encore bakar voir iam pour moi c'est ca le rap

Écrit par : risan13 | 05/12/2008

Merci de nous éclairer et de nous montrer la VRAI voie du RAP risan, si j'ai pas envi d'écouter de rap conscient je fais comment?

Écrit par : mehdi | 05/12/2008

abdal malik c pa du rap c du slam
tu m'aurai nap ok
donc ne sort pa les clichée ou les prix vert ke tu a acheté a la fnac :)

Écrit par : mickael | 05/12/2008

Assez d'accord avec Arno, plus haut. "Sans avoir jamais mis un pépin à Caen, on devine une ville de merde", c'est la très grande classe journalistique. J'ai même du mal à croire que j'ai lu une telle phrase de la part d'un journaliste. Pas étonnant après que les parisiens aient une telle image en province après (je précise que je suis parisien, et n'ai jamais vécu à Caen).

Bref, c'est affligeant.

Écrit par : Guillaume | 05/12/2008

ahah
une belle guirlande de conneries

pour ceux qui conaissaient pas avant d'avoir leurs culs dans le métro ce matin essayez de chercher un peu ce que le bohomme fait d'autre a part st valentin et sale pute!

Orelsan c'est un mec qui a une putain d'écriture et un flow qui péte!!


pour celui qui dit que c'est un mec qui vient representer la cité ou je sais pas quoi j'ai pas tout saisi!


t'as cru que c'etait du rohff ou je sais pas quel autre qui parle de deal de bmw de descente de flics?

Orelsan c'est de l'egotrip,paradoxalement avec beaucoup d'autodérision et d'humour!

saint valentin bien sur que c'est craqué mais c'est drole

sale pute c'est trash mais combien de gars on pensait ca!!


beaucoup de ses textes parlent juste des gens de sa (ma) génération qui ont pas forcement fais des trucs de ouf ou des vie de dingue!

aprés moi j'adore continuer de parler ne serait ptetre pas objectif!!


en tous cas écouter plus que 2 chansons avant de juger

Écrit par : chapeauxman | 05/12/2008

par contre l'ecriture de l'article est parfois borderline,je pense pas que l'auteur méprise caen au contraire je pense qu'il souléve un "préjugé"!
apres il ya certaines phases de l'article que j'aime pas

la liberté de la presse...

Écrit par : chapeauxman | 05/12/2008

bien le journaliste!!! tu choques personne t'es juste trop con de de faire tes hypothèses de merde sur des villes que tu connais pas... (un parisien)

Écrit par : alex | 05/12/2008

+ 1 avec chapeauxman.
Orelsan, c'est un vent frais sur le rap français qui tourne pas mal en rond à part quelques exceptions et pour la musique en général.
Orelsan, c'est des punchlines grisantes, des thèmes qui touchent une grande partie de la jeunesse, les textes sont souvent grossiers mais malgré tout finement écrit. On a jamais entendu une avalance de punchlines comme ça. Orelsan arrive à retranscrire tout une série de sentiments (bon ou mauvais), d'êtats d'ames, de situations, de styles de vie que beaucoup de gens connaissent.
Orelsan c'est aussi une référence qui cite les références de notre jeunesse : les mangas, van damme, le rock, super mario et nintendo et tout ce qu'on a connu étant petit.
Orelsan, c'est aussi une bête de scène, un mec qui a la patate et qui fait jumper le public.
Orelsan, c'est beaucoup de grandes choses mais je vais pas trop m'étaler.
Pour ceux qui lachent des coms assassins sans connaitre, prenez le temps d'écouter et de découvrir les nouvelles chansons (changements en tête et plein d'autres à venir) et vous changerez surement d'avis.
Bravo à Orelsan.

Écrit par : Gib | 05/12/2008

- 1 pour le journaliste.... On ce demande qui a la haine des deux..!??? orel ou le journaliste...???? a ecrire un texte comme ça, tout les personnes qui ont lu ça ne vont pas laisser bocoup de chance a orelsan c sur!
un concert a lieux le 17 decembre à la BOULE NOIRE (PARIS)
venez donc voir de quoi est capable je jeune caennais..
peace.

Écrit par : FINOCCHIARO anthony | 08/12/2008

eheh en 4 messages on retrouve le triplé infernal ^^

Écrit par : chapeauxman | 09/12/2008

fo aimer moi kif bien chacun son style il se demmerde plutot bien

Écrit par : défrouill | 02/03/2009

continue ça tu

Écrit par : défrouill | 02/03/2009

merci pour cet article. c'esst très interessant

Écrit par : devis pose carrelage | 03/09/2014

Bonjour, vraiment génial. Je le met direct dans mes bookmarks.

Écrit par : iPad air 2 date de sortie | 19/09/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu