Avertir le modérateur

04/12/2008

Louer des couches? C'est culotte

Vous ne vous mettrez plus sur la paille pour avoir investi dans des couches écolos. Les magasins de puériculture proposent désormais des kits d’essais de changes lavables à louer. Histoire pour les parents de trouver, sans se ruiner, le modèle le mieux adapté. Et de prouver du même coup qu’adopter ce système n’est pas sorcier: pas question d’abandonner votre étiquette de parent-hyper-actif-et-fier-de-l’être, contre celle d’écolo-bobo-rétro.

 

0512-MAG-COUCHES.jpg


Une fois les idées préconçues laissées à la poubelle, on découvre un choix très varié de changes lavables, tant pas leurs couleurs et leurs motifs, que par leurs matières (polaire, chanvre, coton, bambou, éponge), leurs tailles (S, M, L ou évolutive) et leurs fermetures (velcro, pression). Au quotidien, quelques astuces soulagent l’organisation. Ajouter une feuille de papier jetable – recyclé évidemment – pour récupérer les selles et vider le tout au toilette. Plutôt utile pour ceux qui ne veulent pas mettre les mains dans le cambouis. Ou rincer les couches le soir, dans l’eau du bain par exemple – une fois le bébé sorti, c’est mieux –, pour pouvoir les mêler au reste du linge sale sans avoir à les stocker plusieurs jours avant de faire une machine. Enfin grâce aux nouvelles matières, la polaire notamment, le séchage des langes n’est plus une calamité l’hiver.
Sans compter que le change jetable pèse assez lourd sur votre compte en banque. Le lavable est rentabilisé en un tour de main : sachant que durant deux ans et demi, un bébé consomme six changes par 24 heures, le budget global s’élève à 500 € en moyenne pour les couches lavables contre 1 600 € pour les jetables (environ 30 centimes l’unité). Et il peut être recyclé pour le petit frère à venir… Convaincus, ou je vous en remets une couche?

La boutique Nat.bé (13e) propose, par exemple, des lots de 10, 15 ou 20 couches pour 25 €, 32 € et 48 € par mois et des journées dépot-vente >> www.natbe.fr.

Solène L'hénoret

Commentaires

On dit "6 changes pendant 24 heures" avec les couches lavables. Ce n'est pas vrai. J'en ai essayé le 1ère âge et le 2ème âges de trois sortes de ces couches, disons "écolo", (polaire, chanvre, coton, bambou, éponge), velcro ou pression. Au bout de 2 heures, il faut faire gaffe, car il y a le risque de trouver votre enfant tout mouillé dans son lit ou en jouant et vous ne pouvez pas imaginer le nombre de vêtement dessous et dessus et des draps à laver suite à ça. Ça m'est même arrivé de changer les vêtements de mon fils 5 fois dans la journée, à cause de ces couches. Donc, ce n'est pas vari qu'on les ajoute dans la machine à laver le linge. Non!!! On fait une machine de plus, à cause de ces couches et les vêtements liés à cette histoire, sans compter qu'il faut les rincer avant de mettre dans la machine, surtout quand il y a des selles. Est-ce écologique et économique tout ça à votre avis? La quantité d'eau et de la lessive en plus. Quand il s'agit d'appeler l'entreprise qui vous a vendu ces couches et leur expliquer le(s) problème(s), vous allez entendre que" C'est la première fois qu'ils entendent une chose pareil de la part de leurs clients" avec une voix assez mécontente et proposent des solutions à deux balles. On pourrait dire que leur niveau d'écolo et d'conom est loin d'être ce que vous trouvez dans leurs publicités.

Écrit par : Sepideh | 06/12/2008

Je suis maman de deux garçons de 3 ans et 1 an.
J'ai commencé à utiliser des lavables quand mon grand a eu 5 mois et j'ai tout de suite été emballée.
Fini les érythèmes fessiers. Fini les fuites. Fini les odeurs dans la poubelle de la salle de bain et les poubelles qui débordent en qqs heures.

Pour rebondir sur le commentaire précedent, je pense que soit les couches n'étaient pas adaptée, soir elles étaient mal utilisées, mais je n'ai jamais eu ce problème.
Et j'ai toujours lavé les couches avec le reste du linge ! Je ne vois pas le problème ! S'il y a des selles, c'est rincé avant !

Alors, niveau écologie et économie ... on s'y retrouve !

Écrit par : helene74 | 06/12/2008

J'ai 95 ans et utilise les couches jetables , pourquoi réserver les couches aux bébés ? nous aussi les vieux en avons besoin !

Écrit par : papy | 06/12/2008

>> papy : loool

Écrit par : Creads | 10/12/2008

Suite à "Plus Belle La Vie" et le coup de pub où les acteurs ont vantés les qualités des couches lavables, mes parents qui sont des adeptes de cette serie nous ont immédiatement conseillé d'acheter des couches lavable. Nous n'avons pas réagis car nous ne regardions pas cette série et nous n'avions pas ce besoin, alors il nous ont offert un set de couche lavable, très fiers et très contents de leur cadeau ... EMPOISONNE !!!!
Depuis, 4 fois par nuit, on doit changer le body, la gigoteuse, la litterie et en plus se réveiller !!! Alors bonjour les économies en lessive, en eau et en électricité, bonjour le temps libre et la tranquilité la nuit. je veux bien admettre quelques sacrificies pour des raisons écologiques, mais de là à m'empoisonner la vie, je préfère les couches jetables (d'autant que les couches lavables ne sont absolument pas adaptées à la nuit).
C'est archi faux que ces couches ne fuient pas, ne vous laissez pas intoxiquer par plus belle la vie car votre vie risque de devenir nettement moins belle.
En plus pour les fuites c'est une chose mais pour tout ce qui est solide, il faut le rincer avant de le mettre en machine (même avec la feuille de protection), ce qui encore une fois n'est pas vraiment écologique.
Alors, que font les ingénieurs des couches lavables ? On dirait qu'ils n'ont pas d'enfants ! Si c'est juste un effêt de mode pour inciter les gens plutôt aisés à consommer encore plus, c'est plutôt réussi, mais le modèle économique est complétement à coté de la plaque car de toutes façon on en reviendra toujours à la couche jetable.
De toute façon, moi je préfère les couches jetables, même pour les vieux.

PS : si quelqu'un veux mes couches lavables, je les donne bien volontier.

Écrit par : Guigui | 10/12/2008

Je rejoinds Helene74 ...

Chez nous c'est couches lavables a 100% depuis la naissance de mon 2éme et ça m'a changé la vie et surtout mon porte monnaie !!!
Parce que oui, c'est economique, oui c'est ecologique !
Quand on sait ou atterissent les couches jetables usagées ...

Le probleme que vous avez rencontrés est simplement du a un mauvais choix et/ou une mauvaise utilisation !!!
Ce n'est pas du tout un effet de mode comme dit plus haut, c'est tout simplement une prise de conscience quis elon moi devrait etre generale !!!!

Les couches lavables, ça s'apprend, c'est comme tout, on ne se lance pas là dedans sans etre un minimum informés !
Et puis il ne faut pas hesiter a acheter plusieurs modeles (que vous revendrez sans probleme par la suite) pour trouver le modele adapté a votre bb ... chq bb est different et toutes les ocuches ne correspondnt pas a toutes les morphologies !!!
C'est comme si nous, on achetait un soutin gorge mal adapté ... c'est n'importe quoi !

Bref, si qq veut se lancer , qu'il n'hesite pas a aller se renseigner sur le net, il y a des forums tres bien faits qui existent !!!

guigui et sepideh, c'est quoi comme marque vos couches ?

Écrit par : Coraline | 12/12/2008

bande de dindes!

comme pour n'importe quelle couche ( jetables ou lavables) il est nécessaire de trouver celle adpatée à son bb!!!! jeter l'opprobe sur ce système écologique, économique et avant-gardiste révèle uniquement votre incompétence!

j'ai également connu des fuites avec les lavables ( ceci dit avec les jetables aussi), il suffit de perséverer un peu et l'on trouve le système adapté à la morphologie de notre bb!

maintenant outre l'aspect écologique que l'on est en droit de nier qd on ne pense qu'à sa misérable tronche, si cela vous est égal de mettre sur les fesses de vos enfants des produits toxiques qui attaquent leur systèmes hormonal et immunitaire grand bien vous fasse! mais allez dire qu'elles ne sont pas adaptées , cela relève du même mensonge que de dire que les jetables n'occasionnent jamais de fuites ni d'érythèmes fessiers et qu'elles ne mettent pas plus de 200 ans à se dégrader!

je suis attérée de constater à quel point les gens pensent encore à leur petit confort plutôt qu'à ce qu'ils vont laisser à leurs enfants! mais sans doute avez vous raison, vous ne serez plus là ni pour le voir ni pour vous prendre la baffe que vous mériteriez pour n'avoir rien fait pour sauver ce qui peut l'être!

je suppose que vous prenez votre voiture pour aller acheter du pain, que vous trouvez que les ogm n'ont rien de dommageable pour l'humanité et que de toute façon ce n'est pas vous qui changerez grand chose à ce qui se passe! bravooooooooooooooooooooo

Écrit par : biogirl | 12/12/2008

Chère Bio Girl, vous êtes bien agressive et grossière, cela doit être l'anonymat qui vous donne des ailes.
C'est bien d'être écologique et bio, mais à priori les humains aussi font partis de la biosphère, donc si vous poussez votre logique jusqu'au bout, vous devriez respecter aussi les être humains, même s'ils ne pensent pas obligatoirement comme vous.

Bref, que faites-vous de la lessive que vous utilisez pour laver vos couches jetables ? Avez-vous pensé à la pollution des nappes phréatiques. Cette eau qui va certainement devenir la future ressource convoitée après le pétrole.
En général, ces couches passent en machine à laver, ce qui induit une grande consommation d'eau et d'électricité. Je ne pense pas que vous poussez le "bio" à laver vos couches lavables à la main.

Donc, ce que je disais, en plaisantant un peu, c'est que dans le bilan écologique des couches lavable vs couches jetables, il faut mettre tout en balance : la pollution de la couche elle-même, la couche lavable a un revetement en plastique qui en fin de vie de la couche va certainement finir à la poubelle, la lessive (qui tue nos rivières et toute la faune et flore qu'elles contiennent), l'eau en grande quantité etc ...
Il ne faut pas se voiler la face : combien de lessives faites-vous par jour pour ces couches ?

En conclusion, avant de juger il faut peser le pour et le contre, ce que j'essaie de dire c'est que l'aspect écologique n'est pas un argument suffisant pour justifier de l'usage des couches lavables. Il y a aussi un effet de mode et de consommation de masse et finalement de business bien pensé pour encore une fois faire du fric.

Juste une petite reflexion : si ce n'est pas un effet de mode et si on est si écologique que cela, pourquoi ne pas avoir fait comme nos grand-mères qui langaient nos parents avec du tissu avant même l'apparition des couches lavables.

Allez, sur ce bonne nuit les amiches !

Écrit par : guigui | 13/12/2008

Je suis desespérée de voir que certaines personnes, sous un pretexte fallacieux, se permettent de traiter les gens d'amish !!!

Certes, nous n'avons pas les mêmes points de vue mais est-ce bien nécessaire de réagir de telle sorte?

Je suis d'accord avec Biogirl, les couches lavables s'adaptent à la morphologie des enfants et une couche valable pour un enfant ne le sera pas forcément pour le voisin.

Les couches lavables se sont adaptées au mode actuel, perso je fais une lessive pour laver mes couches tous les 4 jours environ. C'est quand même moins polluant que les jetables, meilleur pour la peau de nos enfants et rien que ça, c'est un avantage indéniable.

Sur ce, chacun ses opinions mais arrêtez de diaboliser les lavables sous prétexte que vous trouvez ça nul. Laissez les autres tester !!!!

Écrit par : Biosev | 20/12/2008

alors guigui? on s'est sentie visée? on est pas au clair avec ses choix?

mon ton n'était qu'une réponse aux délires de personnes absolument mal-informées et dénuées de tout sens critique! que cela ne vous convienne pas, c'est votre droit mais aller colporter de telles inépties alors qu'on a à peine tenter l'expérience...c'est assez petit!

une petite parenthèse : quand on vient parler de respect des humains on évite de cracher à la face de toute une communauté...va falloir apprendre à argumenter et discourir!
quant à l'anonymat qui donnerait des ailes, c'est vrai que "guigui" est un pseudo qui lève le voile sur la personne qui l'utilise ...

pour ce qui est des lessives, je n'en fais pas plus qu'avant et j'utilise des produits bio pour les faire! faut réfléchir parfois....

la pollution des nappes phréatique j'y pense également c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je n'utilise pas de contraceptifs hormonaux qui polluent égalements les rivières et provoquent des dégats tant sur la faune et la flore que sur l'être humain...mais bon, faut croire que certaines personnes se sentent au-dessus de tout ça....grand bien leur fasse! le souci c'est que je me souci un minimum de ceux qui passeront derrière moi!

ben oui, on va encore se faire traiter d'extrémistes? et bien si ce qu'il faut pour que je puisse me regarder dans la glace je persiste et signe! moi je ne fais pas de choix par facilité ou ignorance...quant à votre réflexion concernant le fait de faire ou non comme nos grands-mères...et bien simplement dans la vie on nous inculque certaines valeurs, certains modes de vie et il faut faire parfois un long chemin pour s'en détacher! certaines y arrivent d'autres non...vive la fessée, non?

Écrit par : biogirl | 20/12/2008

La différence entre vous et moi au sujet de l'anonymat, c'est que je n'en profite pour être grossier et insultant alors que vous le faites. Deuxième point, vos échanges ne sont pas vraiment constructifs mais plutôt vindicatifs, il est impossible de discuter avec vous, visiblement le seul échange possible est basé sur la violence des mots, la tension et la dispute.
Donc, je suis prêt à entendre un "vrai" argumentaire à condition de respect, non violence et écoute.

A vous de choisir ...

Écrit par : Guigui | 21/12/2008

là ou vous voyer des propos vindicatifs, je vois juste un ras le bol concernant la désinformation colportée à longueur de journée concernant l'écologie ou le retour à un mode de vie plus naturel! sous prétexte de "mode" ou de "consommation de masse", vous n'hésitez pas à dire des contre véritées hallucinantes....

nul ne dit que les lavables sont 100% écologiques mais elles le sont plus que les jetables et c'est indéniable! biensûr il faut les laver donc utiliser des produits d'entretien ( mais on peut aussi en employer des naturels)....mais c'est une méconnaissance totale de penser qu'on fait plus de lessives ou qu'on utilise plus d'électricité...

que ce système ne vous convienne pas, je le répète c'est votre droit! mais aller décourager des personnes qui auraient pu être tenté sous prétexte que l'expérience n'a pas été concluante pour vous( et je suis sûre que si gous aviez persévérer un minumum vous auriez vu que c'est très pratique, économique , respectueux de l'environnement et de votre enfant), je trouve ça abbérant!

avant de critiquer ou donner un avis on expérimente les choses...et de façon honnête, quand on goûte un aliment pour la première fois il arrive qu'il nous déplaise et puis en tentant à nouveau on peut l'aimer ou bien décider qu'effectivement ce n'est pas pour nous..mais on ne s'arrête pas à la première impression...et ce dans tous les domaines de la vie...

vous parlez de tension, de respect, d'écoute...relisez votre premier message et vous verrez également à quel point vos propos étaient virulents! on peut rester courtois effectivement, mais il arrive des fois où le ras le bol est trop important pour ne pas tenter l'électrochoc....je pense que vu l'état de la planète et de la santé des générations à venir, il devient urgent d'agir! quite parfois à ne pas ménager les suscpetibilités

je réitère : que vous ne soyez pas convaincu n'est pas le problème, vous pouviez effectivement en faire part...mais de façon plus nuancée? mon message n'était qu'une réponse ( soit! énnervée) à des propos dénués d'écoute rapport à l'article et d'argumentaire éclairé...

cependant on pourra effectivement se relancer la balle éternellement...je n'en vois pas l'intérêt ^^, je comprends que mon ton est pu déplaire mais dans le fond, ne convenez-vous pas que cette méthode de change devrait représenter l'avenir ne serait-ce que pour ceux qui arrivent et qui vont devoir gérer les abbérations provoquées par les générations antérieures , elles, n'étaient pas forcément informées, mais nous le sommes! alors agissons!

Écrit par : biogirl | 21/12/2008

Je suis emballée par les couches lavables, c'est sur que c'est ce qu'on devrait tous faire (et arrêter d'engraisser les vilains marchands de couches) mais sans laundry service, j'y renonce. Je passe déjà assez de temps à laver et ranger les vêtements des mes petits chéris.

Écrit par : sapristi bain | 19/10/2009

I have read some of this post proper here and discovered the idea fascinating and it tends to make numerous sense. As properly as i adore your theme proper here. Thumbs up! Maintain on sharing!

Écrit par : tinnitus miracle review | 11/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu