Avertir le modérateur

18/12/2008

Mad de Je m'appelle Mads

1912-MAG-UNE-vignettesdrapeau1.jpg

Ne vous fiez pas à leur blaze qui sent le camembert. Je m'appelle Mads est un groupe danois. Il suffit de mater le joli drapeau rouge et blanc que les deux raggamuffin se fichent entre les miches à chaque concert pour s’en convaincre. Le combo animait la semaine dernière l’arbre de Noël du Global, la scène underground de Copenhague. Pas de sapin, mais des jolis costumes de Santa Claus et une apparition en string doré. Ceux qui n’ont pu se libérer avaient les boules.

Depuis qu’ils ont été révélés au Sonar de Barcelone, en 2004, on avait perdu de vue ce Marcel et son orchestre danois. Ils n’ont pourtant pas raccroché leur fausse barbe. Deux albums, des apparitions dans des festivals et à la télé et une hype toujours au top dans la ville de la Petite sirène. Mais c’est surtout sur le Net qu’ils se sont épanouis. Les Français qui lisent Kierkegaard dans le texte y retrouveront leurs paroles subversives. Les autres découvriront leur univers aussi barré qu’un «Ø». Bananes flash qui explosent, clip tout rose et parodies TV leur parleront plus que le titre de leur plus gros hit « Hyldest til Danmark », une « ôde au Danemark » sur clavier Bontempi.

Leur myspace: http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.view...

Laurent Bainier

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu