Avertir le modérateur

15/01/2009

Cet hiver, fabriquez vos bijoux en "toque"

1601-MAG-Cuisine1.jpgUn collier bonbon, c’est beau, c’est bon et ce n’est pas que pour les bobos. Accessoire clé du look « Carie Brad–shaw », le bijou sucré est la dernière mode culinaire. Vous avez le coup de patte ? Vous avez du sucre ? Vous pouvez faire mieux, avec une ficelle et des bonbecs, qu’un string à croquer. En cas d’urgence, vous en trouverez, de toute façon, pour 20 € dans le sex-shop de garde. Le « t-collier » du moment coûte vingt fois moins cher.

Papillotes en sautoir
Vous percez délicatement une Tagada, vous y glissez un fil (évitez le fil dentaire, vous en aurez très vite besoin), et passez votre fraise autour du cou. Faites quand même gaffe si vous croisez Ravaillac. S’il vous reste quelques papillotes, vous pouvez aussi les lier les unes aux autres et les porter en sautoir façon Père Noël bling-bling. Mais après les fêtes, le look « Santa Gold » sent le sapin.

Vaguement plus compliqué, les créoles au rouleau de réglisse naissent de l’accouplement d’une paire de crochets d’oreilles avec des bonbons noirs. Vous trouverez les supports en droguerie, les rouleaux de réglisse, dans la poche de votre neveu. Avec des attaches classiques de boucles d’oreilles, on peut imaginer toutes les déclinaisons possibles. Cette fois, c’est le bouillant Mike Tyson que les mordus devront évités de côtoyer.

Bijoux gonflés
Mais le vrai sucre ne va pas à tout le monde. Pour les diabétiques, il reste le toc. Plusieurs créateurs, toqués de cette nouvelle vague, proposent des collections de bonbons à arborer. A peine plus chers qu’un paquet de marshmallows, les bijoux gourmands de la marque Pink Rabbit (http://pinkrabbit.canalblog.com) sont parmi les plus originaux, comme le pendentif macaron (8 €) qui permettra à ceux qui n’ont toujours pas eu leur rosette de se rattraper sur le dessert. La bague cookie (Dingler) sera du meilleur effet sur une femme libérée, tandis que les boucles d’oreilles Donuts (5,50 €) se portent avec un tee-shirt NYPD ou une canette de Duff à la main.
Le beignet ricain a également inspiré la marque parisienne Calourette et sa créatrice Marianne Rautureau. Son collier « American Donuts » (60 €) fera de vous une bombe calorique. Enfin, plus chic, et donc un peu plus cher (comptez 150 € pour un collier en argent), Romino Luma a décliné tous ses bijoux en or et argent véritable sur ce thème. Bracelets bubble-gum ou guimauve, colliers chocolat ou caramel, boutons de manchette nougat… Une manière de « renouer le lien avec notre propre enfance », expliquent les deux mamans suisses à l’origine de la marque.

Laurent Bainier

Commentaires

Gourmande de sucreries et gâteaux en tout genre,
ainsi que de bijoux ;
je voudrais vous faire découvrir les délicieux bijoux d'une jeune créatrice :
Agathe Zeblouse que je diffuse dans ma boutique à Boulogne-Billancourt.

Elle fait partie d'une mouvance de jeunes créatrices qui explorent le monde des
goumandises de toujours (réglisse, dragibus, cookies, donuts ....) et les font vivre en sautoirs, pendentifs, bagues, boucles d'oreilles ...

Venez voir les créations d'Agathe sur le blog de la boutique Pampille et Fibule.
A bientôt.

Écrit par : Adeline Bryon | 17/01/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu