Avertir le modérateur

15/01/2009

Swinging Sénat

En ce début d’année, c’est the place to be, indubitablement. Un endroit composite, inclassable, à la moiteur toute thermidorienne. Ici, l’esprit de barricade rencontre le romantisme électro-punk, et la bravoure death metal le post-gaullisme chronique. Le tout dans un cadre rare à Paris où la candeur des jardins plantés d’acacias de Constantinople voisine avec l’insolente décadence des tentures de velours rouges. Mais attention, la sélection à l’entrée est millémétrique, limite humiliante. Déjà l’endroit est interdit aux moins de 30 ans. Ensuite il faut avoir été élu au suffrage indirect lors des dernières élections sénatoriales. C’est normal, c’est du Sénat dont on cause. Sur le projet de loi audiovisuelle, c’est la chambre haute (majorité UMP, yes) qui joue les incontrôlable. Et vas-y que je m’oppose au gouvernement et que fais passer un amendement pour encadrer le droit de révocation des présidents de l’audiovisuel public, et que j’augmente la redevance... La redevance, justement. Hier, les sénateurs l’ont en plus étendue aux ordinateurs. C’est bien simple, on ne les tient plus. Allez, tiens, demain, c’est pogo dans la serre aux orchidées !

Anne Kerloc'h

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu