Avertir le modérateur

29/01/2009

Faire du faux avec du vieux


Une cheminée Régence donnant tout son lustre au salon, une horloge de gare 1900 dans l’entrée d’un loft de style industriel, une pile de livres anciens posée au pied du lit… De quoi impressionner son entourage en se faisant passer pour un chineur averti. Et pourtant… Que du bluff ! Christophe Koziel, 36 ans, à la tête d’une petite entreprise lilloise de onze personnes, est devenu maître en trompe l’œil numérique d’objets anciens. Il appelle ses créations des « impostures visuelles ». Cela ressemble à de vrais objets de valeur, mais il n’en est rien ! PAPIER PEINT KAPYTON.jpg

 

Budget moyen pour un décor champêtre avec une fausse porte (199 €), un faux oeil de boeuf (49 €) et une fausse commode (89 €) : 100 fois moins que la réalité. « Les antiquaires sont mes amis, raconte t-il. Chez eux, je trouve l’inspiration. J’aime le contraste entre les objets chinés et leur reproduction sur de la toile enduite ou du plexi, une matière froide. » Un cadre Louis XV au format 6 mètres x 7 mètres ne peut laisser indifférent.

Même les riches magnats du pétrole, pourtant suffisamment fortunés pour s’offrir des originaux, se sont laissés séduire ! « En avril, pour le hall d'un hôtel à Dubaï de 57 mètres de long sur 8 mètres de haut, nous allons inaugurer une fresque représentant un jardin à la française : effet « bling bling » assuré ! », explique t-il amusé.

Cet ancien publicitaire spécialisé dans la réalisation de vitrines pour grands magasins a aussi imaginé des décors plus contemporains à installer chez soi, accessibles à tous. « Partisan de la déco démocratique, j’adore les univers décalés et drôles. » En 2008, Christophe Koziel a ainsi créé le papier peint « Toilet Spirit » - un mur rempli de rouleaux de papier toilette roses- livré avec un dérouleur de papier toilette afin de créer une illusion parfaite. Mélange du vrai et du faux : succès réel ! Le créateur vient ainsi de lancer le papier peint « kapiton ». « A l’origine, il s’agit d’un vieux fauteuil Chesterfield des années 50. Le plissé était très beau, se souvient-il. Il peut être customisé par exemple avec du strass à coller sur les faux boutons. »

Vendu 40 € les 10 mètres, le papier peint est un intissé très épais, laissant apparaître un grain du cuir très sensuel. A installer à la place d’une porte, une niche, ou une tête de lit… Christophe Koziel n’a pas fini de nous réserver des surprises. Bientôt un nouveau site Internet www.koziel.fr : Lever de rideau !

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu