Avertir le modérateur

29/01/2009

La BD pour mémé

 

3001-MAG-BECASSINE.jpg

 

S’il reste bien un domaine dans lequel nos chers ancêtres (les gaulois) ne sont définitivement pas à la page, c’est bien la bande dessinée. Mamy continue à voir en Tintin le gendre idéal et Papy fantasme sur la Schtroumpfette. Bon, les aïeuls… Pas de panique, le 2.0 cause votre langage et établit une correspondance entre vos héros d’hier (et d’avant-hier) et ceux de vos petits-enfants.

Première chose : aux yeux des plus jeunes, la BD franco-belge est morte. Seuls comptent les mangas. Star parmi les stars, Naruto est le nouveau Bibi Fricotin. Ninja en herbe, le petit rouquin tatanne les méchants à tout va pour devenir le héros de son village. L’espiègle Bibi, lui, accroche des casseroles à la queue des chiens et met des pétards dans les crottes de chien. En 2009, pour attirer l’attention, Ninja wanabe, ça le fait mieux que la méthode petit con. Bibi Fricotin a quand même pour lui d’avoir joué la carte diversité 80 ans avant Barack puisque son fidèle bras droit, Razibus Zouzou, est originaire du Congo : garanti sans clichés…3001-MAG-NARUTO.jpg

Autre best-seller du moment, Sakura ringardise Bécassine. La magicienne jeune et sexy est aussi maline et fashionista que la bonne Bretonne est sotte et mal fagotée. Même si les ayants-droits de Bécassine (et Chantal Goya) ont essayé de nous faire croire que cette pathétique parodie de la vie en Province était branchée. Après, si vous ne pouvez pas vous passer de beurre salé…

Mais le héros de manga le plus passionnant de ces dernières années est sans doute Light Yagami, personnage central de la série Death Note. A l’instar, du jeune Benoît Brisefer, cet ado est un faux gentil que sa condition de super-héros-malgré-lui condamne à la solitude, l’aigreur puis la méchanceté. Light Yagami peut (et doit, c’est un peu long à expliquer…) donner la mort à qui il veut en inscrivant son nom sur un carnet magique. Benoît Brisefer, benêt écolo-responsable et amoureux des animaux, maîtrise mal sa force surhumaine et passe son temps à casser les jouets des enfants avec qui il veut s’amuser, par maladresse. Mauvais karma, Benoît.

Pour en finir, on peut conseiller aux adeptes du Sapeur Camember, flic débile, de délaisser la préhistoire du 9ème art et d’essayer la série Bleach. Ou encore, aux fans des Pieds Nickelés d’expérimenter une autre bande de loustics en marge de la société, 20th Century Boys. Les périls millénaristes (sectes, dérèglements biologiques, désespoir…) remplacent la critique des maux giscardiens (ringardise généralisée, élites ,

Benjamin Chapon (featuring Ulla Majoube et Olivier Mimran)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu