Avertir le modérateur

19/02/2009

Le polar blog

2002-MAG-philipkerr.jpgBernie Gunther est un privé comme on ne s’y attend pas. Vétéran de guerre, ancien commissaire de police, il s’est spécialisé dans la recherche de personnes disparues. Jusque-là, rien de neuf. Sauf que Bernie enquête dans le Berlin de 1936, une époque riche en disparitions et en fuites, alors que les nazis s’apprêtent à accueillir les JO et « nettoient » la ville. Publiée au début des années 1990, « La Trilogie berlinoise » du Britannique Philip Kerr – L’Eté de cristal, La Pâle Figure et Un requiem allemand – évoque l’Allemagne du IIIe Reich, de la violence euphorique des années 1930 jusqu’aux décombres de l’après-guerre. La qualité et l’originalité de la trilogie repose sur sa proximité revendiquée avec la tradition américaine du polar hard boiled des années 1920. Bernie Gunther est le double berlinois de Philip Marlowe ou Sam Spade, de Chandler et Hammett. Un enquêteur désabusé et insolent face à la violence du monde. Des prostituées aux banquiers, en passant par les industriels et les puissants du Reich (Himmler, Goering…), Gunther traversera son époque, bouffie de cupidité et percluse de violence. Un homme seul face à un monde décadent dont la chute historique est déjà connue du lecteur. Signalons que « La Trilogie berlinoise » vient de reparaître, retraduite, en un seul volume, et que la suite des enquêtes du privé Bernie est annoncée prochainement.
« La Trilogie berlinoise », Philip Kerr, Ed. du Masque, 836 p., 24 €.

Bastien Bonnefous
Retrouvez l’actu du livre noir sur http://bonnefous.20minutes-blogs.fr

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu