Avertir le modérateur

19/02/2009

Un itinéraire mûrement réfléchi

Le 9 novembre 1989, Berlin sortait sa pioche et faisait de son deux-pièces mal agencé un loft ultra-moderne. Mais même disparu depuis vingt ans, le « Mur de la Honte » excite toujours le touriste en goguette sur les bords de la Spree. Nous avons remonté pour vous, les pieds dans la neige, cette ligne pointillée

Paroi Heenok

L’envie de faire disparaître cette balafre et la perspective de gagner quelques marks en en revendant des morceaux ont eu raison de la quasi-totalité du mur. Mais sur la Bernauer Strasse, où vous commencerez votre périple, vous trouverez trois cents mètres intacts. Ce tronçon, sauvé par le pasteur qui logeait dans le presbytère atenant, semble flambant neuf. Endommagé en 1989, il a été recouvert d’une couche de béton frais. Pour plus d’authenticité, mieux vaut partir au sud est, sur les bords de la Spree. A quelques mètres de Ostbanhof s’étend 1,3 km de mur peint. Ornée d’une fresque en 1990, cette partie est le royaume des graffeurs à la petite semaine, qui ajoutent leur dédicace aux oeuvres des 118 artistes commissionnés pour peindre le mur. En cherchant un peu, vous trouverez même une citation du Roi Heenok, griffonée au Tipp-Ex. C’est à peu près tout ce que vous pourrez voir du Mur, mais la balade ne s’arrête pas là. Suivez la ligne au sol ou, sous la neige, les panneaux «Berliner mauerweg», jusqu’à Checkpoint Charlie. La promenade est longue et sans intérêt mais elle se concluera par une photo souvenir avec des faux soldats sur ce poste frontière héros des films d’espionnage. Sur place, vous pourrez même faire tamponner votre passeport, histoire de dire que vous avez fait le mur.

Où dormir ?

Ku’damm 101 Hotel
Hôtel au design techno-chic. Chambres très confortables de 20 à 40 m2 aux couleurs choisies selon le goût de Le Corbusier. Déco ultra-soignée, avec des petits Casimir, des amphores lumineuses et des meubles de jeunes designers.
Kurfürstendamm 101, Charlottenburg
kudamm101.com
Doubles à partir de 122 €

Où manger ?

Diener
Rien n’a changé ici depuis que le réalisateur américain Billy Wilder lui décernait la Palme d’or du meilleur restaurant berlinois.
Grolmannstrasse 47
Tous les jours de 18 h à 3 h.

Où boire un verre ?

Absinth Dépôt
On peut y boire une bière mais surtout y acheter l’un des vingt types d’absinthe vendus à la bouteille.
Weinmeister Strasse 4
Du lundi au samedi de 14 h à minuit



A lire Le Guide du Routard
Berlin, 2008.

Le guide du routard et Laurent bainier

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu