Avertir le modérateur

23/04/2009

Juste un crime, dernier né des polars scandinaves

Une femme assassinée et retrouvée dans un lac proche de Stockholm. Seul indice, un bijou orthodoxe qui pourrait présager une origine d’Europe de l’Est. Immigrée ? Clandestine ? Juste un crime ou un drame plus complexe ? Kristina Vendel, jeune commissaire, refuse de s’arrêter à ces non-apparences et ne peut envisager que quelqu’un puisse disparaître sans laisser aucune trace.

Juste un crime est le premier polar de Theodor Kallifatides, écrivain et poète suédois d’origine grecque. De la saga Millenium aux romans de Mankell, Nesbo ou Indridason, impossible d’ignorer la vitalité de la littérature policière scandinave. Kallifatides, par son écriture dépouillée et son sens du détail, rappelle les fondateurs du genre dans les contrées nordiques, Maj Sjöwall et Per Wahlöö. Entre 1965 et 1975, ce couple suédois a écrit une série de dix romans mettant en scène l’inspecteur Beck. Une œuvre considérable, influencée à la fois par le Maigret de Simenon et les romans de « police procédurale » américains d’Ed McBain, qui a imposé le genre au nord de l’Europe. Juste un crime, mais toute une histoire.

Juste un crime, Theodor Kallifatides, Rivages-Thriller, 264 p., 18 €.
A signaler, la réédition des romans de Sjöwall et Wahlöö. Cinq titres ont déjà paru en poche chez Rivages.

2404-MAG-polarblog.jpg

Par Bastien Bonnefous

>>> Retrouvez toute l'actu du polar sur Polarblog

Commentaires

Je decouvre ce site et j'avoue etre seduit ! Je cherchais l'info depuis plusieurs jours...

Écrit par : forfait sosh | 09/03/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu