Avertir le modérateur

29/04/2009

Fajardie Forever, Hommage de Jérôme Leroy

 

3004-MAG-polarblog.jpgLe 1er mai 2008, mourait Frédéric Fajardie, un des écrivains français de romans noirs les plus importants de ces trente dernières années. Au fil de ces romans devenus mythiques (Tueurs de flics, La nuit des chats bottés, Brouillard d’automne, Un homme en harmonie…), Fajardie s’était créé un cercle de lecteurs inconditionnels. Jérôme Leroy, par ailleurs écrivain de talent, en était. Il lui rend hommage dans un roman tendre et triste dont Fajardie est le héros. La crise, le Nord, des bourgeois bouffis de suffisance, des patrons plus que voyous et des ouvriers debout qui trinquent. Fajardie, l’ancien mao de 68, revient sur les traces d’un « trésor de guerre » de la Gauche prolétarienne, et se bat pour une société plus juste et fraternelle. Une société en harmonie en somme.
Signalons également la réédition en poche de Monnaie bleue, un des premiers romans de Jérôme Leroy. Paru en 1997, tout notre monde y est déjà dit : les quartiers populaires en feu, la démocratie molle pliée sous le pouvoir policier, et la « banleuisation » des âmes chère à un autre disparu récent, Pythie de nos temps modernes, l’Anglais J.G. Ballard. Fajardie, Ballard, des histoires de morts plus que jamais vivants.

En harmonie, Jérôme Leroy, Les Equateurs, 182 p., 15 €.
Monnaie Bleue, La petite vermillon, 299 p., 8,50 €.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu