Avertir le modérateur

29/04/2009

Star Clash : Geneviève de Fontenay vs. Nadine de Rothschild

Elles incarnent fidèlement la « haute » depuis des décennies, Geneviève de Fontenay vs. Nadine de Rothschild, c’est le Star Clash des bourgeoises venues d’en bas…

Laquelle préférez-vous ? C’est à vous de nous le dire dans les commentaires !

 

starclash.jpg

 

Geneviève de Fontenay

Bal de la débutante
Après une enfance tranquille en Meurthe et Moselle, Geneviève Mulmann s’inscrit dans une école hôtelière de Strasbourg. Elle y acquiert le parfait guide des bonnes manières avant de se reconvertir en esthéticienne. Beau brin de fille, Geneviève part à la conquête de Paris en devenant mannequin pour la maison Balenciaga.

Le Faire-part
En 1957, Geneviève est élue Miss Elégance. Elle tombe sous le charme du président du comité, Louis Poirot. Ensemble, ils auront deux enfants, Ludovic et Xavier et une franchise à succès : Miss France. C’est également la date à laquelle Geneviève embrasse le très chic pseudonyme « De Fontenay ».     

Prochain rallye
Indécrottable à la tête du comité Miss France depuis 1981, la « dame au chapeau » continue d’imposer ses idées et ses valeurs au plus célèbre des concours de beauté hexagonal. Si elle a vendu une partie de son activité à la société de production Endemol, elle continue régulièrement de créer le scandale lorsqu’une des participantes ose lécher du yaourt sur un rocher

 

Nadine de Rothschild

Bal de la débutante
Née en 1932 dans l’Aisne, Nadine Lhopitalier quitte l’école après le certificat et deviens ouvrière dans une usine de housse de voitures. Les 3/8 n’étant pas son dada, elle monte à Paris pour entamer une carrière de modèle pour le peintre Jean-Gabriel Domergue. Rastignac dans l’âme, elle réussi à s’infiltrer dans le milieu du cinéma où elle tient de 1952 à 1962 une multitude de seconds rôles.

Le Faire-part
Courtisée par une horde de banquiers, Nadine épouse en 1962 l’un d’entre eux, le baron Edmond de Rothschild. Entre deux dîners mondains avec les riches et puissants, elle s’adonne à ses passions : l’écriture et les bonnes manières. En résulte une bonne dizaine de manuels de savoir-(sur)vivre dans la « haute ».

Prochain rallye
Depuis le décès de son époux en 1997, Nadine de Rothschild fait perdurer ses œuvres de charité. Bonne vivante, elle s’occupe également de promouvoir les grands vins de Bordeaux que possède sa riche famille. En sus, elle a lancé sa propre académie qui prodigue des cours d’éducation personnelle.

Par Cedric Couvez

 

Laquelle préférez-vous ? C’est à vous de nous le dire dans les commentaires !

Commentaires

Aucunes, elles sont toutes les 2 aussi vulgaires

Écrit par : Jean | 29/04/2009

Nadine de Rothschild ! Parce qu'on la voit moins dans les médias que GDF et donc on l'entend moins rabâcher ses principes plus que désuets !...

Écrit par : eusebe | 29/04/2009

Geneviève, Geneviève!! Ses chapeaux, sa moustache et sa finesse!

Écrit par : Jojo | 29/04/2009

Genevieve, we Miss you

Écrit par : albumsono | 29/04/2009

Geneviève et Nadine sont dans un avion qui prend feu et va s'écraser !!Laquelle des deux prend le seul et unique parachute disponible ???

ON S'EN FOUT !!!!!ù

Écrit par : Titi | 29/04/2009

pourquoi ne pas demander à une Miss qui a représenté la France suite à sa nomination? soudain elle n,est plus(CLASSE)!!!.en FRANCE faut-il toujours compliquer les choses.

Écrit par : Danvic | 29/04/2009

Entre Boy Georges et Tootsi pas facile les amis :)

Écrit par : hoper | 29/04/2009

Madame la Baronne de Rothshild évidemment.
D'une part, même si elle est née "roturière", elle sait se tenir quelle que soit la situation. Elle n'émet qu'extrêmement rarement, voire jamais que je sache, des grossièretés comme le fait "la Dame au chapeau" qui n'a rien d'aristocrate, ni par sa naissance, ni par son mariage. C'est une affabulatrice, fort sympathique au demeurant, mais qui ose critiquer la moindre erreur de "Ses" Miss, alors qu'elle se permet, elle, par son langage d'être des plus vulgaires.
Si je vous donne cette opinion bien tranchée, c'est que je sais parfaitement de quoi je parle, étant moi-même issue d'une famille d'aristocrate "vrais" dont une grande partie de la famille a été guillotinée lors de la Révolution française. Sachez que ma mère, le 14 juillet 1987, alors que mes parents ont toujours participé aux manifestations organisées par la municipalité du village où ils habitaient, ne sont sortis ce jour-là pour la cérémonie du dépôt de gerbe au monument au Mort, et que ma mère portait le deuil, habillée tout de noir, avec le collier noir (hérité de sa mère la Baronne X.), fait d'un ruban de velours noir orné de pierres précieuses et d'une perle (collier que les femmes aristocrates ou même "bourgeoises", ayant survêcu au massacre de tous les nobles qui avaient été décapités à cette époque, ceci en signe de protestation contre les festivités prévues à la suite de cette cérémonie, mais surtout à la mémoire de majeure partie de notre famille qui avait été décimée.
Voilà ce que je voulais exprimer en précisant qu'on ne choisit absolument pas le milieu dans lequel nous naissons.
Chacun d'entre nous aurait très bien pu naître d'une famille différente de celle d'où l'on vient, à part les personnes croyantes qui ont leurs convictions sur : "d'où on vient et où on ira" (et je n'ai pas l'intention de vous donner ici mes convictions, c'est pour cette raison que j'emploie le terme "on"), personne ne peut prévoir son destin avant sa naissance, même pas les personnes croyantes.

Écrit par : Elisabeth Guilleminot - Marin Dubuard | 27/02/2010

This two women is amazing people. They did a lot of good and useful things during their long lifes.

Écrit par : essay writing | 10/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu