Avertir le modérateur

15/05/2009

Star Clash : Vincent Gallo vs. Vincent Cassel

La bataille des latin lovers


L’un est américain, l’autre français, et ils représentent l’archétype de l’acteur moderne. Les deux Vincent ont quatre films cette année à Cannes. Trois ont été tournés en Amérique du sud, le quatrième étant un dessin animé.

 

starclash.jpg



Vincent Gallo
Son actu cannoise : Il a ouvert la Quinzaine des réalisateurs avec Tetro, l’un des films les plus attendus de ce début de festival. Il reviendra jeudi à la Semaine de la critique avec 1989. Deux films tournés en Amérique du sud, en Argentine et en Colombie. Et où l’acteur apparait tel qu’en lui-même : à la fois intense et fantasque, sensible et sexy.

Son profil bankable : Sa dernière apparition cannoise dans Brown Bunny avait fait jaser à cause d’une scène de fellation prétendument non simulée. On avait depuis un peu perdu de vue cet acteur et réalisateur réputé ingérable, caractériel et ultra-réactionnaire. Le revoici dans ce qu’il fait de mieux : jouer des personnages qui lui ressemblent dans des films indépendants.

Son look croisette : Vincent Gallo serait au Carlton. Le look hippie chic, un rien casual : lunettes noires et barbe fournie. Attention de ne pas le confondre avec Frédéric Beigbeder, sous peine de praline.

 



Vincent Cassel
Son actu cannoise : il fait une voix dans Les Lascars, dessin animé très drôle sur des jeunes de banlieue désoeuvrés l’été à Paris, présenté dimanche en séance spéciale à la Semaine de la critique. Il jouera ensuite un père de famille qui se révèle infidèle lors de vacances au Brésil dans A Deriva, qui sera présenté jeudi au Certain regard.

Son profil bankable : Révélé en 1995 dans la Haine, présenté ici même sur la Croisette, Vincent Cassel a fait du chemin et atteint une forme de consécration dans Mesrine. Rien à voir avec les rôles plus anecdotiques qu’il défend cette année sur la Croisette et qu’il a du accepter pour s’amuser ou se reposer.

Son look croisette : Un de nos « contributeur-twitter » aurait vu Vincent Cassel sur la Croisette sans cheveux et sans sourcils, pour cause de tournage. On confirmera dimanche, après la présentation des Lascars.

 

 

Par Stéphane LeBlanc

Commentaires

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien... Jusqu'ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.

Écrit par : Boo | 15/05/2009

Sheitan!!!!!!!!

Écrit par : NoName | 15/05/2009

Y'a rien de pire que les mecs qui prennent les escalators, c'est la pire espèce. Les escalators c'est pour les gens qui se laissent porter par le système.

Écrit par : Nawadiii | 27/05/2009

Wow, excellent article, grand merci à vous pour votre aide et je suis entièrement d'accord avec vous ! J'insiste, votre site est réellement très bon, il me faut maintenant parcourir de toute urgence le reste de votre blog. NB : Je vais vous faire un peu de publicité auprès de mes contacts, vous l'méritez bien !

Écrit par : hôtel à cannes | 28/04/2010

cassel va devenir un acteur culte ;)

Écrit par : atp | 10/09/2010

This two actors are different. The critics couldn't compare them. I think it's not right.

Écrit par : essay writing services | 10/05/2011

@above: I totally agree with you. They both are great actors in their own right. It is not right to compare them.

Écrit par : medical supplies | 13/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu