Avertir le modérateur

10/07/2009

Lausanne, la ville qui monte, qui monte

D'interminables montées sous le cagnard suivies de descentes dans des ruelles... Si vous ne pouvez pas aller à San Francisco, faites un tour place St François, le coeur de la vieille ville de Lausanne. Cette cité plusieurs fois millénaire, que les Vaudois appellent "la parvenue", n'a pris son essor qu'à la fin du XIX° siècle. Les bâtiments de l'époque ont fleuri des berges du lac jusqu'aux hauteurs.

1007-MAG-P16-weekend-.jpg

Cedric Couvez / 20 Minutes

Quartier guet

Notre partie préférée est plus ancienne : elle déploie ses pierres médiévales auour de la cathédrale, le plus grand édifice gothique de Suisse. Inachevée (il lui manque un beffroi), celle-ci abrite un des derniers guets d'Europe, qui crie toujours les heures pleines entre 22h et 2h. De quoi faire de l'ombre à l'horloge de la place de la Palud, à quelques mètres de là, qui propose toutes les soixante minutes un spectacle d'automates.

Il est à présent temps de découvrir la partie basse de la ville, jadis repaire de voleurs et de marginaux, et aujourd'hui antre de la jeune garde suisse. Le quartier du Flon regroupe les meilleurs bars et boîtes de la ville, où la jeunesse cool vient flâner l'hiver. L'été, la concurrence avec les quais de l'Ouchy, sur le lac Léman fait rage. Assailli par les touristes, qui viennent terminer là leur longue descente depuis le centre ville, le café Beau-Rivage Palace est une des attractions phare de la ville. Dans ce superbe hôtel a été signée en 1912 la paix entre l'Italie et la Turquie. Tout près d'ici, la tour Haldimand est la plus belle contrefaçon helvétique. La légende veut qu'en 1825, trois Lausannois, sans doute assez désoeuvrés, se soient lancés dans une compétition surprenante : construire la plus belle fausse ruine de la région. C'est Haldimand qui aurait gagné, laissant son nom à cette borne qui délimite le quartier.

Après cette trotte épuisante, vous avez largement mérité d'entrer au panthéon du sport. Franchissez donc la porte du Musée olympique. Grandiose, il laisse une très large place à la vidéo pour vous immerger dans plus de cent années d'olympiades. En sortant, reposez-vous un instant sur les pelouses du CIO et refaites le parcours à l'envers. En courant, et façon Coubertin : "Citius, altius, fortius". Plus vite, plus haut, plus vaillament...

 

Par laurent Bainier et la rédation du Routard

 

Commentaires

I don't like climb up the stairs. Especially if it's a lot of stairs.

Écrit par : essay writing service | 19/05/2011

Merci pour l'info, je cherchais des details là dessus depuis plusieurs jours !

Écrit par : numero rio | 23/06/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu