Avertir le modérateur

14/01/2010

Le It Bag survivra-t-il à la crise ?

Si l'on ne devait retenir qu'une tendance de mode emblématique des années 2000, ça serait le it-bag.

 

Kelly, Lady Dior, Stam, Paddington, Motorcycle, Speedy, Muse, Spy, 2.55, des modèles mythiques arborés par les stars (Victoria Beckham est célèbre pour sa collection de sacs Hermès, d'une valeur, dit-on, de près de 2 millions d'euros) et convoités par les fans de mode qui économisent pour s'offrir un modèle de grande marque.


1501-MAG-SHO-BAG.jpgCe symbole d'une mode-investissement qui s'affiche peut-il survivre à la crise et à la mutation de valeurs qui l'accompagne ?

Selon Adrienne Ribes, rédactrice en chef adjointe Actus/Mode de Grazia, « La course au it-bag continue malgré la crise, mais plutôt que la dernière déclinaison de la saison, aujourd'hui on recherche plus volontiers un modèle intemporel. Basic bag plutôt que it-bag, donc, avec des indémodables comme le classique matelassé de Chanel en cuir noir. Les maisons de couture ont vu cette tendance venir, elles replongent toutes dans leurs archives pour faire revivre leurs modèles historiques. Des pièces classiques donc recyclables qui deviennent accessibles grâce au marché du vintage. »

Et si désormais la fast fashion a réconcilié le cheap et le chic, rien ne remplace aux yeux des amatrices un sac griffé, même si le reste de la tenue est signé H&M. Juliette, jeune cadre parisienne collectionneuse de sacs de grande marque, avoue : « Un beau sac se suffit à lui-même pour vous positionner sur l'échelle sociale et sur l'échiquier de la mode. La tendance rock a aussi permis de casser les codes : je minimise l'effet BCBG d'un sac Yves Saint Laurent en le portant avec un jean déchiré ! ».

Pour les maisons de couture, une ligne de maroquinerie est une porte d'entrée vers la marque, au même titre que le parfum ou les cosmétiques. La maison Balmain, dont les collections hors de prix sont adulées par des fashionistas qui ne songeraient pas un seul instant à débourser 4000 euros pour une veste, a lançé cet hiver une ligne de sacs, qui, avec un premier prix à 1400 euros entrent en compétition directe avec les modèles Fendi, Chloé ou Balenciaga. D'ailleurs, la besace en daim noir orné d'un motif léopard en cristal Swarovski est déjà un must-have !

Quels seront les it-bags de l'été 2010 ?

Voici nos pronostics : Le modèle Emilio Pucci bordé de piercings avec son anse-chaîne, les mini sacs Proenza Schouler accessoirisés de cordes d'escalade multicolores, et les grandes besaces Louis Vuitton en denim dégradé auxquelles sont accrochés pompon de cuir et queue de renard pastel. Lors de la dernière fashion week, c'étaient eux les stars de podiums.

Aurore Leblanc

Commentaires

It's the most fashionable design of woman's bag. All women want buy such accessory.

Écrit par : research paper | 30/06/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu