Avertir le modérateur

05/02/2010

ANTi-asocial

une soirée bargaming, la sortie obligée

0502-MAG-JEU-BAR GAMING fouter vodka et marque.jpg Qu’est-ce qui pousse un geek à sortir de chez lui ? La junk-food ? L’achat d’un smartphone ? La recherche d’un partenaire sexuel ? Un peu tout ça, oui, mais pas seulement. Dans le roman Jpod de Douglas Coupland (voir notre édition d’hier) énumère ainsi les qualités des employés d’un studio de création de jeux vidéo, ces « gens légèrement autistes » : « des aptitudes sociales médiocres, capacité d’être obsédé par n’importe quoi de numérique ou de répétitif, tenues bizarres, paranoïa et sentiment d’être sans cesse jugés et évalués. » Pourtant, malgré les apparences, le geek est une espèce très enjouée, qui a besoin de grand air pour s’épanouir et d’interactions IRL (In real life) avec la société humaine.

« Centaine de personnes »

Ainsi, une poignée de gamers, rassemblés autour d’un blog – viedegeek.fr – et d’un homme – Pras –, ont relevé le défi suivant : rassembler, dans des bars, des personnes autour des jeux vidéo en lançant un nouveau concept : le bargaming. Le premier événement du genre est lancé le 20 avril 2009 dans un bar parisien. Ils apportent leur propre matos, leurs consoles et leurs téléviseurs. Sandrine, 28 ans, une des organisatrices se rappelle : « La soirée avait été lancée un peu à l’arrache et plus d’une centaine de personnes ont répondu présent. C’était une très bonne surprise.. » Ce succès s’est confirmé depuis avec la dernière édition, toujours dans la capitale : le 15 décembre, ce sont plus de 250 participants qui s’étaient retrouvés une manette dans une main, un verre dans l’autre.

« Singstar», « Street Fighter »...

« Maintenant, on est une équipe de sept organisateurs et une vingtaine d’animateurs chargés de mettre l’ambiance, raconte Pras, 27 ans. De toute façon, même si personne n’est forcé de jouer, les gens sont obligés de se parler : on organise des concours et une tombola pour faire gagner des goodies. C’est aussi un moyen de rentrer dans nos frais. » Faut bien payer la déco.

Parmi les jeux à dispo : « Street Fighter 4 », « Singstar », « Guitar Hero », « Mario Kart », mais aussi du rétro (Le fameux « GoldenEye » sur la Nintendo 64…)…. et aussi des jeux de plateau : « Puissance 4 » , « Master Mind », « Jungle Speed »…

Si l’entrée du Bargaming est gratuite, il faut néanmoins s’inscrire sur le site Internet de Bargaming pour figurer sur la précieuse guest-list. La cinquième édition aura lieu début avril à Paris dans un lieu date encore indéterminée. Checkez leur Twitter.

 

Joël Métreau

------------------------

Seul ensemble

256 joueurs sur un champ de bataille

0502-MAG-MAG.jpg Plus on est nombreux, meilleur c’est, nan ? En exclusivité sur la PS3 de Sony, voici un jeu de tir à la première personnes (First Person Shooter) qui gonfle ses muscles. Il peut en effet accueillir – sans latence – jusqu’à 256 joueurs en ligne dans une même partie, sur un même champ de bataille. Et inutile de chercher un mode solo, il n’y en a pas. C’est du multijoueur pur et dur, et rien que ça. Moins spectaculaire qu’un « Modern Warfare » ou nerveux qu’un « Battlefield : Bad Company », « MAG » propose néanmoins où faire fonctionner sa cervelle. Des joueurs émérites sont désignés chefs pour conduire leurs escouades de huit hommes à la victoire. Et plus on colle au train de son chef, plus on gagne des points. Un peu de discipline, gamin !

J. M.


------------------------

Partie de chasse


Coopération monstre

Les asocials n’ont plus qu’à se faire violence ou tous petits. Car la coopération, tendance lourde du jeu vidéo, rend indispensable la communication. On ne s’affronte plus, on se cajole, on se rend service. Exemple : « Monster Hunter 3 » qui arrive en France en avril sur Wii, après s’être écoulé à plus d’un million d’exemplaires au Japon. Parmi ses particularités, il permet d’aller à la chasse aux monstres à plusieurs, jusqu’à quatre via Internet. Le jeu sera d’ailleurs compatible avec le micro Wii Speak. De quoi organiser méticuleusement les préparatifs avant de chatouiller des boss très méchants et de s’endormir ensemble et à la belle étoile sur des peaux de bête.

J. M.

Commentaires

Merci pour cet article excellent!

Écrit par : coques iphone 5 | 19/07/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu