Avertir le modérateur

11/03/2010

En corse, avec un doigt de nonchalance

1203-MAG18-WEE-CORSE.jpg

 

Tel un index pointé vers le nord, le doigt du cap Corse vous montre la direction de la mer. Alors, pour des vacances cool, on vous propose de partir à la découverte de l’un des plus beaux morceaux de l’île de Beauté. Une chaîne de montagnes couvertes de maquis, une échine rocheuse de 40 km de long et large de 12 à 15 km. Les sommets culminent entre 1 000 et 1 324 m, puis les versants dévalent dans la grande bleue.

Criques chics

Mais pas d’affolement pour les paresseux qui préfèrent expérimenter les bienfaits de la sieste, la côte alterne des plages de galets (et de sable dans l’extrême pointe du cap) et des criques secrètes. De Bastia à Saint-Florent, une route en fait le tour ponctuée par une ribambelle de ports de poche, qu’on appelle ici les marines. Bâties les pieds dans l’eau, groupant quelques vieilles maisons aux murs de schiste, celles-ci sont un peu les annexes maritimes d’une kyrielle de villages cachés dans la montagne. Un monde riche en histoire, comme en témoigne le nombre

impressionnant d’églises abondamment décorées, de chapelles, de couvents, de tombeaux familiaux perdus dans la nature, de vestiges de moulins, et, enfin, ces 32 tours de guet dites « génoises ». Parmi nos préférées, Erbalunga avec ses quelques maisons blotties sur une petite avancée rocheuse couronnée par les vestiges d’une tour génoise.

Plus loin, Sisco dont le bourg San-Martino est à 9 km de la côte. Ne vous privez pas du détour car depuis la place de l’église, on a une superbe vue. Non loin, sur la route de Barrigioni, on peut admirer l’une des fameuses « maisons d’Américains », la villa Saint-Pierre. Une grande demeure à colonnades cachée derrière ses grilles et enfouie dans la verdure, construite par un Corse enrichi en Amérique. Un vrai petit château mêlant les styles toscan et latino-américain. Continuez ensuite jusqu’ à Macinaggio, l’un des ports de plaisance les plus courus du cap Corse.

Mais on vous a surtout entraîné là pour le sentier des douaniers qui suit le littoral jusqu’à Centuri. Bien balisé et accessible à tous, huit heures de marche de falaises en maquis en passant par les dunes, c’est bon pour la santé. Et pour vous récompenser, n’oubliez pas que le cap Corse, c’est aussi un pays de vignerons. Le vignoble produit des vins très divers, des blancs surtout, et également un muscat qui serait à l’origine d’un dicton toscan : « Un verre de vin corse et j’escalade le Stromboli ! ». Mais on ne vous en demande pas tant !

Hôtel Demeure Castel Brando

Un véritable hôtel de charme et de caractère, dans un authentique palazzu du XIXe siècle, entièrement restauré et décoré avec des meubles anciens dans un style latino-américain.
Piscine chauffée, avec jacuzzi et petit spa avec hammam. Chambres climatisées, avec douche ou bains (téléphone direct et TV satellite). Accueil excellent. Dans le village d’Erbalunga. Doubles 105-210 € selon saison et standing.
Tél. : 04 95 30 10 30.

Osteria A Stalla Sischese
Un établissement récent, aux chambres dotées de tout le confort moderne. Piscine agréable et ensemble au calme. Le resto (juste en face), est une des valeurs sûres du cap. Authentique cuisine corse avec tarte aux herbes, beignets de fromage ou raviolis, agneau ou cabri. Terrasse agréable.
A 300 m du littoral, à gauche au bord de la route qui monte à Sisco village.
Chambres 71-120 € selon saison. Possibilité de demi-pension.
Menus 16,50-30 €.
Tél. : 04 95 35 26 34.

Restaurant La Vela d’Oro
Tenu depuis plusieurs générations par la même famille, c’est un des piliers de la restauration du village. Ici, ce sont surtout les beaux poissons tout frais qui sont à l’honneur, préparés au four et servis avec le sourire dans une salle aux belles et anciennes cartes marines. A Centuri, dans une minuscule ruelle piétonne, parallèle à la route qui longe le port. Emprunter le passage qui s’ouvre au niveau de la petite place devant le

port. Ensuite, c’est fléché.
Tous les jours midi et soir, sauf mercredi en basse saison.
Menus 16 et 18 €.
Tél. : 04 95 35 42 46.

A lire : Le « guide du Routard » Corse 2010.

 

 

 

La Rédaction du Routard

Commentaires

Chouette article, je vous remercie de partager les conseils, et je partage moi aussi cette opinion. Permettez-moi d'insister, votre blog est bien bon, votre blog m'a ouvert les yeux... NB : Désolé pour les éventuelles fautes, n'étant pas francophone, j'ai utilisé Google Translate.

Écrit par : faire part mariage | 13/09/2010

Je connais un peu le village saint Florent, il est vrai que l'on peu trouver quelques criques sympathiques dans les alentours :) par contre le village de Saint Florent en lui même est assez fréquenté par les touristes. Je recommande par ailleurs le fameux désert des agriates non loin de Saint Florent.

Écrit par : Locations de vacances en corse | 05/10/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu