Avertir le modérateur

09/01/2009

Avalanche de style contre le froid

Avec le froid polaire qui envahit les rues depuis le début de la semaine, difficile de ne pas vous balader avec une dégaine à la Jean-Claude Killy. Pour être frais, sans avoir trop froid, suivez le guide… de haute montagne.
0901-MAG-GISELE2.jpg
Bibendum Micheline
Le « Must Have » de cet hiver, c’est la bonne vieille doudoune remise au goût du jour. En ligne de mire des fashionistas, la fameuse Moncler vendue pour la modique somme de… 975 euros. Créée en 1952, la marque initialement destinée aux alpinistes s’est glissée dans les placards des modasses friquées depuis deux saisons. Pour celles qui n’ont pas un SMIC à mettre dans une veste rembourrée de plumes d’oies, rendez-vous chez Red by Marc Ecko ou Desigual pour des modèles tout aussi branchés mais beaucoup plus abordables.

De la tête aux pieds
Cette saison, on ride tout shuss sur la tendance chapka.Venu tout droit du grand nord, le couvre-chef squatte les podiums depuis l’hiver 2005 et ne nous lâche plus. Négociée 15 euros chez les marchands de souvenirs parisiens, préférez la version qualitative proposée par des marques de surf-wear comme Kanabeach (39 euros). Et pour celles que Brigitte bardot n’effraie pas, craquez pour les chapkas doublure lapin ou en soie matelassée chez Isabel Marant et Louis Vuitton. Et pour protéger vos peutons, il existe une solution très hype: la Ugg (180 euros ).  La botte en peau de mouton ne connaît pas la crise. Cette année, la paire s’attaque même aux hommes. Pour info, Ugg est l’abréviation de « ugly » qui signifie « vilain » en Anglais. La mode est un paradoxe.

Do it yourself !
Pour parfaire sa panoplie anti-gel, ne faîtes confiance qu’à vous-même en craquant pour le kit à tricoter Wool and the gang. Avec Nadège Winter (ex-Madame Pedro Winter) à la direction artistique du projet, on est certain de ne pas être hors-piste cet hiver. Après avoir fait cocooner toutes les new-yorkaises, la mode du tricot arrive enfin dans l’hexagone. Écharpes, cardigans, mitaines, le prix des kits varient de 59 à 125 euros. Sortez vos aiguilles, le coup de crochet n’est désormais plus réservé à votre mémé.

Sophie Colombani

04/12/2008

Chapeau bas les pompes

0512-MAG-shopping.jpg

Quand Lacoste a demandé au magazine Shoes-Up de plancher sur une collaboration, Regis Moralès, directeur artistique de la revue spécialisée, a voulu raconter une histoire à travers le produit: «On souhaitait faire une paire très française... René Lacoste étant originaire du Pays basque, on a donc revêtu la chaussure de laine bouillie noire façon béret !» Truffée de détails qui feront craquer n’importe quel sneakers addict, cette série limitée à 160 exemplaires dans le monde,  est vendue dans une boîte à chapeau, en compagnie d’un livre de 148 pages.

Prix : 130 €.

Cédric Couvez

27/11/2008

Ôde à la Grande Braderie de la mode

C’est votre banquier qui va être content. Ces 3-4 et 6-7 décembre aura lieu respectivement à Marseille et Paris, la Grande Braderie de la mode organisée par AIDES, l’association de la lutte contre le sida. Après la journée mondiale du sida du 1er décembre, les deux villes passent en mode B.A pour cette occasion en alliant l’utile au futile. A l’espace Mode Méditerranée au 11, la Canebière à Marseille puis dans les locaux de l’agence BETC EURO RSCG au 85 rue du Faubourg Saint-Martin dans le 10e arrondissement de Paris, AIDES s’est entouré de la crème des créateurs de mode et de design. « L’événement regroupe 150 gracieux donateurs qui, en échange des pièces de leur dernière collection, touchent une attestation de dons. » explique Lucile Duarte, assistante à la Collecte de Fonds de l’association AIDES.

Visuel Braderie AIDES_dec 2008.jpg

Du prix cassé, des réductions allant de 50 à 80% dans un espace de vente comparable à une immense fripe mais sur des produits de luxe récents. Des étalages de prêt-à-porter, cosmétiques, accessoire, design qui n’ont pas besoin d’animateur de rayon pour se faire piller. Attention au choix des tailles, couleurs, matières…même si monsieur ou votre chérubin se feront un plaisir de les porter, les articles ne sont ni repris ni échangés.«Des volontaires se chargent de l’organisation, c’est pourquoi il y aura peu de personnel, donc aucun service d’après-vente» lance Lucile Duarte. Et si vous avez retrouvé un peu de crédit auprès de votre établissement bancaire, vous pourrez remettre le couvert en juin.

Julie Dubois

20/11/2008

Chanel en pièce

Le « Mercredi 19 novembre - Frappe inaugurale à 11h30 précises ». En l’honneur du 125e anniversaire de Coco Chanel, Christophe Beaux, président de la Monnaie de Paris reçoit Karl Lagerfeld, designer allemand et Christine Albanel, ministre de la Culture. Ils vont frapper ensemble, non pas Christophe Beaux, mais la pièce de 5 onces d’or dessinée par le styliste pour l’occasion. Une bien jolie mise en scène où le créateur dévoile son travail en lançant « Frapper fort pour que son profil sorte ».

SignLivreD'Or.jpg

La série se compose de deux pièces en or, deux en argent et de la première pièce de 5 onces d’or frappée pour l’événement. Que du 100% Chanel sur une seule pièce de 6 centimètres de diamètre et de 155,5 grammes. Du lourd ! Une pièce avec un portrait de la légendaire Gabrielle Chanel, du matelassé, des perles blanches et du numéro 5. Dés le 1er Décembre, vous pourrez jouer à pile ou face avec Karl pour 5900€.

crédit photo: monnaie de Paris, Jean-jacques Castaing

Julie Dubois

06/11/2008

Carott pant, preppy, treging, les mots de la rentrée mode 2009

Si en feuilletant un magazine féminin, vous avez l’impression qu’on vous cause kazakh, c’est normal. Mais c’est pas du kazakh, c’est juste un mélange d’anglais et de mots qui n’existent pas dans la vraie vie. Même qu’à l’Académie française, ils font des autodafés d’Elle tous les lundis. Evidemment, avoir fait anglais LV1 est un plus. Si tu as fait allemand première langue lectrice, c’est bien fait pour ta gueule. Mais savoir dire « Brian is in the kitchen » ne vous aidera pas à tirer la substantifique moelle de la prose de la presse féminine – savoir comment s’attifer cet hiver, quoi.

Le pantalon carotte

Attention, derrière cette appellation bucolique se cache la pire aberration vestimentaire des vingt dernières années (avec le fuseau et le jean neige). Prenez une fille tout à fait normale, voire mince, faites lui porter un pantalon carotte et POUFFE, euh, POUF, vous avez une fille à gros cul. C’est mathématique : taille haute + large au niveau des cuissots + resserré vers le bas + longueur feu de plancher = la croupe de Rihanna qui aurait mangé Beyoncé.

3.1 pant.jpg

Preppy

Le look preppy n’est ni plus ni moins qu’un look BCBG cheveux propres, polo, blazer, ballerines. Le but étant de passer sans problème pour une héritière de la famille Ralph Lauren qui passe son MBA à Harvard. Même si vous êtes née à Nevers et que vous faites un Deug de socio à Nanterre.

Le tregging

Dans tregging, il y a legging. Tu l’auras compris, lectrice, on est dans le moulant là. Jusqu’ici, tout va bien, on a toutes déjà passer une journée en apnée pour rentrer et surtout tenir dans un slim. Là où ça se corse, c’est que le tregging est plutôt en cuir, vinyl, voire PVC pour les petites bourses. Et une fille en caleçon en plastoc, ça fait peur aux enfants.

Voilà. Débrouillez-vous pour comprendre ce que sont des low boots, un smoky eye, le look hippy glam et vous pourrez rhabiller Brian qui est in the kitchen pour l’hiver.

Nadia Daam

30/10/2008

Shopping Army

Bombes atomiques, parez-vous pour l’hiver! Si l’envie vous prend d’être sapée comme un avion de chasse, rien de tel qu’une touche de camouflage dans votre garde-robe pour être canon. Mais attention, on vous parle bien d’une touche, pas d’un total look. Si vous comptez vous la jouer Demi Moore dans «G.I Jane»,  la «fashion-army» ne manquera pas de vous fusiller sur le champ de bataille. On passe les troupes en revue…

3110-MAG-DEYN.jpgParka, débardeur, casquette…
Choisir sa parka, c’est comme choisir son régiment… Ce n’est pas les options qui manquent. Les plus fauchées piqueront la veste du service militaire de papa mais le mieux reste quand même de casser sa tirelire. Pour les plus modasses d’entre vous, ne sautez pas sur une mine mais sur la veste Mob Boss de Reef qui offre une coupe plus girly (125 euros). Sur le front des débardeurs, toutes les marques de prêt à porter ont décliné leurs modèles sexy dans des motifs qui fleurent bon le fusil. Pour vous distinguer de votre camarade de chambrée, filez chez American Apparel et craquez pour le U-Neck Tank en couleur navy (22 euros). N’oubliez pas le couvre-chef. Plus chic qu’un béret de gendarme, MLB propose une casquette de guérillero à faire pleurer Rambo (30 euros).

Treillis, pompes…
Quel pantalon est plus résistant et pratique qu’un treillis mon général? Vous séchez ? Corvée ! Revers de la médaille d’honneur du treillis, question coupe, on a vu mieux. Jouez donc à fond le côté oversize, ça fera un effet baggy explosif. Allez donc faire un tour d’hélico dans un de ces Surplus militaires qui bordent les routes nationales. Ok, ça fouette un peu la testostérone mais au moins vous avez un large choix de tailles. Pour vous chausser, Kickers a eu la riche idée de revisiter la fameuse paire de Rangers (179 euros). Bonne nouvelle, le confort de marche a été optimisé. Les vilaines ampoules après un bivouac dans le Bois de Boulogne ne seront plus qu’un mauvais souvenir de guerre.

Cédric Couvez

23/10/2008

Les collants sont de retour

Même par - 15 °C, les belles Islandaises ne jurent que par une bonne paire de collants pour couvrir leurs fines gambettes. Mais attention, pas de méprise, on ne parle pas du collant à maman, noir uni, qui filoche salement à la première partie de jambes en l’air. Non, on vous cause du collant psychédélique, de préférences fluo et si possible badigeonné de motifs graphiques à rendre un aveugle épileptique.

2410-MAG-collants.jpgUn petit tour dans les night-clubs hype de la ville finira par vous convaincre : cet hiver, la mode est aux panties déjantés même dans la capitale la plus au nord du monde. Petit conseil de Rúna Friðriks, sublime mannequin local de 18 piges : « Osez la paire importable et recouvrez vos fesses d’un micro-short ! Vous aurez un poil plus chaud… » C’est bien compris les filles ?

Cédric Couvez

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu