Avertir le modérateur

29/10/2009

Les recettes de mamie dans votre vanity

Adieu acide hyaluronique, rebonjour masque à l’avocat écrasé de grand-mère. La nostalgie est branchée dans les salles de bains. Editeurs et blogueurs l’ont compris. Michèle Nicoué-Paschoud est docteur en pharmacie, cosmétologue et auteur de Mes Cosmétiques naturels faits maison (éd. Michel Lafon), guide pratique pour laborantines novices. A l’intérieur, une cinquantaine de recettes qu’elle a elle-même inventées, en s’appuyant sur des valeurs sûres remises à jour. « Il n’y a pas de scoop dans ce livre, seulement nous n’avons plus autant de temps que nos grands-mères. J’ai voulu adapter leur savoir-faire aux femmes modernes. » A vous le sérum anti-âge fabriqué en quinze minutes ou le baume relaxant naturel, sans le  masseur malheureusement.


Marie-Laure Babelon est, elle aussi, passionnée de bien-être. Assistante de projet dans la vraie vie, elle est blogueuse assidue et sur blog.cryslor.com, elle vous livre ses secrets. Comment entretenir la jeunesse de votre peau avec l’orchidée ou comment gommer votre corps avec du marc de café. « C’est  facile et bien mieux que les produits synthétiques. Et puis c’est économique », explique-t-elle. Le mot d’ordre est donné, c’est mamie qui va être contente.

Faustine Mauerhan

24/09/2009

Faites vos cosmétiques vous-même

Pas cher, bio et sur-mesure. Les crèmes home-made ont tous les avantages. Nous avons demandé à deux expertes de nous donner leurs conseils pour réaliser soi-même ses produits de beauté.

 

Emilie Hébert, blogueuse et auteur de "Mes soins bio, 40 recettes pour bébé et maman"

Anne-Marie Zorat, herboriste au Chaudron Magique et guide nature

 

Quel type de cosmétique peut être confectionné soi-même ?

E.H. : On peut tout confectionner soi-même du simple gommage aux crèmes visage anti-rides plus sophistiquées. Il est de plus en plus simple de se procurer des matières premières et ainsi réaliser une crème spécialement formulée pour ses besoins propres. (Anti ride, peaux grasses, peaux sèches, acné…)

A.-M.Z : Et bien sûr, tous les produits de soin des cheveux et du corps : shampooings, baumes, eaux et huiles capillaires, huiles et crèmes de massage (relaxation, cellulite etc), gels douches, produits pour le bain, gels anti-bactérien et même du savon, avec ou sans savon!

 

Quel est l'intérêt de faire soi-même ses cosmétiques ?

E.H. : J’ai commencé à réaliser mes propres produits de beauté pour me faire plaisir : gommage à l’amande, exfoliant au lait de coco, crème à la rose … mais surtout pour éviter les matières premières controversés en cosmétiques : composés éthoxylés, hydrocarbures, silicones, parabènes, dioxyde de titane ou bien sels d’aluminium … certaines sont irritantes, toxiques allant même jusqu'à être cancérigène !

Essayez de décrypter les étiquettes de vos cosmétiques préférés, vous serrez sans doute surpris de savoir que vous payer autant pour 80 % d’eau, 20 % d’huile minérale et quelques semblants d’actifs…

A.-M. Z : Le plaisir de la créativité, comme en cuisine, est au rendez-vous, et souvent la démarche du cosmétique "fait maison" devient une passion, qui se partage sur Internet ou en réunion entre filles (le plus souvent).

 

Où se procurer les matières premières ?

A.-M. Z. : En général, des huiles et beurres végétaux (argan, karité, rose musquée, ....) et des eaux florales (rose, fleur d'oranger etc), gel d'aloe vera, cire d'abeille, argiles ... On y ajoute des huiles essentielles ou de l'extrait de pépins de pamplemousse pour la conservation. Certains produits émulsifiants ou des "conservateurs" naturels sont aussi utilisés. D'autres produits de la terre peuvent être utilisés (jus de fruits, infusions, yaourts....). En général, on veille à ce que ces produits soient issus de la culture biologique contrôlée (Nature et Progrès, AB ...), et on les trouve dans les magasins d'alimentation naturelle, chez certains herboristes ou en pharmacie (alcool, borax etc). Au Chaudron Magique, on peut trouver tous les ingrédients, les émulsifiants, les huiles essentielles et du petit matériel pour préparer ses "potions" (mini fouet, flacons etc).

E.H. : Sur Internet je peux vous conseiller les yeux fermés le site Aroma-zone.

 

 

Y a-t-il des précautions particulières à prendre ?

E.H. : Oui! Certaines matières premières requièrent une vigilance accrue comme les huiles essentielles qui doivent être utilisées avec parcimonie. Certaines sont dermo-caustiques, neurotoxiques, et même abortives.

En ce qui concerne la fabrication et la conservation, il faut être vigilant. Si les produits sont destinées a être gardés un certain temps (comme une crème visage), il faut stériliser les ustensiles et pots qui serviront à la fabrication, et intégrez un conservateur naturel (l’extrait de pépins de pamplemousse et la vitamine E sont couramment utilisés) .

Bien sûr pour éviter les éventuelles allergies, il faudra effectuer un test de tolérance cutanée dans le pli du coude avant utilisation du produit.

 

Combien de temps se conservent-ils ?

A.-M. Z. : La durée de conservation est assez limitée et souvent variable (de 3 jours à  1 mois maximum) et les produits se gardent en général au frigo. Ce qui permet finalement d'en changer souvent et d'essayer de nouvelles recettes...

 

Et vous, quels produits réalisez-vous vous-même ?

E. H. : Je réalise tout ce qui m’est possible de faire, j’ai un certain goût du risque ! Du savon, au maquillage en passant par mes crèmes et produits pour mes enfants et mon mari. Je fais tout !

 

A.-M. Z. : A titre personnel, je confectionne une partie de mes produits, mais je ne suis justement pas une "grande coquette" : je me concocte des huiles de beauté pour le visage et le cou (hydratantes, raffermissantes et anti-rides surtout) à base d'huiles végétales (jojoba, noisette, argan, rose musquée) et additionnée d'huiles essentielles. Mais tout le monde n'apprécie pas toujours les huiles de beauté. Je vends donc aussi de nombreuses crèmes labelisées, et je les teste sur moi. Parfois, j'adapte une recette en la simplifiant. J'utilise des masqques d'argile de tous types, des soins hammam (à base de rhassoul, de savon noir, d'huiles essentielles), des masques pour les cheveux (argan et ylang ylang),...

17/09/2009

Quatre coupes pour briller au moins un coup

Pas la peine de vous arracher les cheveux pour trouver votre coupe  de rentrée ! Si rien n’est plus éphémère qu’une belle mise en plis, Stéphane Macquaire, coiffeur-visagiste à l’Adresse, le nouveau salon branchouille du très chic 8e arrondissement, nous livre ses conseils et tendances qui dureront tout l’automne.

Le look rétro fifties
1809-MAG33-BIEN ETRE4.jpg« On constate un grand retour au coiffage et au style années 1950 chez beaucoup de filles », assure notre spécialiste. Les longues boucles qui tombent sur le visage sont donc devenues un incontournable de la coiffure cette saison. Pour poser papillotes, rouleaux tout en donnant un effet brillance, comptez une bonne heure.  Profil type de la cliente ? « Jeune, rock et un poil bourgeoise ! », lance Stéphane Macquaire. Côté influences actuelles, inspirez-vous du style de Scarlett Johansson ou de l’effeuilleuse américaine Dita Von Teese.

Roux comme La Roux
1809-MAG33-BIEN ETRE2.jpgLongtemps moquées dans les cours de récréation, les rousses n’auront plus honte de l’être depuis que le cuivré très appuyé est la couleur en vogue du moment. « Jusqu’ici, le roux ne marchait pas en salon de coiffure mais depuis que la top-modèle Karen Elson ou la nouvelle pop star anglaise La Roux portent haut leurs couleurs, c’est devenu un must », analyse notre visagiste. Mais attention, si cette teinte, qui souligne une forte personnalité, correspond à beaucoup de femmes, elle est à proscrire pour les peaux bronzées. Lil Kim’ aurait donc dû s’abstenir…

Cheveux longs, effet naturel
1809-MAG33-BIEN ETRE1.jpgCet automne, prenez une longueur d’avance. Les demoiselles de 15 à 35 ans laisseront libre leur crinière en l’agrémentant d’un subtil travail : « L’idée est d’apporter de la texture à une belle longueur de cheveux. Des boucles pas très nettes ou un effet séchage au naturel comme après un bain de mer. » Si votre chevelure a besoin d’être un peu disciplinée, n’hésitez pas à les laisser mi-libres, mi-attachés. Cette saison encore, les bandeaux fins, d’inspiration hippie, cartonnent. Vanessa Paradis et Marion Cotillard en raffolent. Seul bémol, si vous avez passé la quarantaine, ressembler à une groupie du groupe folk psyché MGMT peut se révéler un poil « too much ».

Le blond asymétrique

1809-MAG33-BIEN ETRE3.jpgVous rêvez de vous faire décolorer en blond platine, mais refusez de passer pour une bimbo façon Paris Hilton ? Optez pour l’asymétrie directement inspirée du meilleur des années 1980 : « C’est le come-back des looks à la Blondie ou Kim Wilde avec des parties rasées, qui rappelle le punk », remarque le boss de l’Adresse. Si jolies soient-elles, ce genre de réalisations prend du temps. « Il faut compter une petite demi-journée, car il faut jouer sur l’effet “racine” pour optimiser le rendu », confie Stéphane. Bonne nouvelle, votre coupe, parfois expérimentale durera au minimum deux mois. Probablement le temps pour vous habituez à votre nouvelle tête en somme.

Cédric Couvez

16/04/2009

Cils XXL: la bonne brosse pour mon boss

1704-MAG-MASCARA.jpg

Le complot de la société pour mettre les femmes à la bourre au travail ? Le mascara. Les brosses XXL récemment sorties sont censées allonger et épaissir le cil vite fait bien fait. Que nenni ! Car plus la brosse est épaisse, moins elle en met à chaque passage (ou alors vous barbouillez vos paupières aussi. C'est un genre). Pour maquiller ses yeux de biche et arriver à l'heure au bureau, le 2.0 vous explique quelles maxi-bestioles prendre en fonction de votre temps de ravalage de façade…

G Je suis en RTT Optez pour le Bad Gal de Benefit (21,50 €). Le résultat est superbe, mais il faut prendre le temps de passer plusieurs couches.

G J’ai 25 minutes Laissez-vous 5-10 minutes pour le mascara afin de passer 2 ou 3 couches. Le Volume Clubbing de Bourjois (13,50 €) donne un bon résultat. L’Extra-volume Collagène de L’Oréal (15,50 €) se met facilement pour un résultat assez net. Optez quand même pour les versions waterproof ou gare au panda…

G J’ai 15 minutes En 5 minutes., le Colossal Volum’Express de Gemey-Maybelline (12,50 €) offre les meilleurs résultats, se met aisément et tient sans trace. Le Volume Nanodéfinition de Nivea (14,95 €) semble pâteux à la sortie du fourreau, mais n’encrasse pas les cils lors de la pose.

G J’ai 5 minutes Pour tout ravaler ? Vous êtes déjà à la bourre…

Ulla Majoube

09/04/2009

Soins de nuit, belle de jour

La nuit, vous dormez sur vos deux oreilles? Grosse erreur! Sauf si elles sont pleines de crème. Car c’est le meilleur moment pour valoriser votre capital beauté. Belle de nuit, c’est vous !

Le visage Tendre est la crème de nuit. Pour Olivia Keusters, directrice d’un institut de beauté, « elles contiennent plus d’actifs que les crèmes de jour ». En plus, « pendant le sommeil, le visage n’est pas soumis aux agressions extérieures, ni au stress. On peut laisser poser sa crème huit heures, et permettre à la peau de rejeter les toxines accumulées. »

Les cheveux « La nuit est un moment privilégié où la fibre capillaire est plus que jamais réceptive au soin », nous dit Montasar Gousse-Dumas, de chez L’Oréal, qui sort ses « premières cures de nuit sur mesure ». Parez donc vos tifs d’un voile ou d’une brume de nuit Noctogenist avant de vous endormir, et voyez au matin quel nuage satiné vous entoure.
Si vous êtes insomniaque ou adepte des croyances ancestrales, vous serez conquis par le « capillodrome lunaire », aussi nommé (sans lien apparent) « Salon Lookmachine », à Paris. Lorsqu’ils sont coupés à la pleine lune, les cheveux poussent plus vite. Pour preuve de cette marée capillaire, prenez rendez-vous avec le grand maître Djelani Maachi, entre 20 h à 6 h du matin. Crinière de star assurée !

Ici un reportage réalisé pour Cap 24

 

Se faire les mains The Body Shop (et d’autres) a concocté un soin à faire en douce et en douceur. Après avoir enduit vos menottes de crème, enfilez des gants en coton hydratant et prenez vos airs de cambrioleuse. Le lendemain, réveillez-vous avec des mains de velours.

Mincir Cosmence propose « Exit Cellulite ! Nuit », une crème de massage qui, durant votre sommeil, travaillera servilement sur vos capitons. De plus, une crème, même insatisfaite de ses conditions de travail, ne fait jamais grève. C’est quand même vous le capiton !

Adèle Bréau (terrafemina.com)

15/01/2009

Glam Rock

1601-MAG-DIXON.jpg

« Je ne veux pas seulement séduire mon public, je veux l’éblouir. » Alesha Dixon, la nouvelle tornade glam pop venu d’Angleterre, assume son image enjôleuse. « Mes textes parlent de ma vie qui n’a pas toujours été gaie. Mais je fais de tout ça un show, un moment de joie. Il faut que les gens dansent et se sentent sexy quand ils m’écoutent. » Aguicheuse et alléchante à souhait, la délicieuse Alesha Dixon érige le glamour en mode de vie. « Mais bon, toutes les chanteuses font ça non ? » Euh non, justement, pas en France.
Chez nous la prochaine révélation féminine s’appelle Chat. Avec un minois et une voix mutine à l’avenant, elle chantonne (plutôt bien d’ailleurs) des comptines agréables. Alors qu’aux Etats-Unis, les délicieuses Pussy Cat Dolls se déhanchent avec entrain sur une musique sans intérêt (le glamour à la ricaine), la mode des girls bands « à la française » a été définitivement enterrée le jour où les L5 se sont formées. On en tremble encore. Même constat chez les garçons depuis les 2B3. Et en solo, Renan Luce et Christophe Willem sont nos Justin Timberlake et Sean Combs .En France, on préférera toujours les belles bouilles et petites voix aux gros organes montés sur des jambes sans fin ou des corps musculeux.
On appelle ça le syndrome Françoise Hardy. Pour dire que ça ne date pas d’hier. Jean-Claude Van Damme nous l’expliquait déjà en avril 2005 (quel visionnaire !) : « Les Français ne font pas le mix entre ce qu’ils ont dans la tête et ce qu’ils ont entre les jambes. Mais en fait, tout est connected, c’est un big all. » Alison Dixon affine cette analyse : « Les chanteuses françaises savent bien que les garçons de chez vous sont très timides et impressionnables. Dès qu’ils voient une jolie fille sûre d’elle et de son charme, ça les fait fuir… »

Caroline Vié

01/12/2008

Envie de tester le massage au restaurant?

Appel aux masses... Le 2.0 vous fait du bien chaque vendredi, mais cette semaine il vous offre un rab de détente. Plus besoin de manger des coquillettes pendant deux mois pour vous payer un massage... Nous offrons au plus inventif des commentateurs de cet article un massage chaise d'un quart d'heure. Mieux, nous vous payons le repas dans un resto semi-gastronomique (pas d'étoile mais sympa quand même, quoi) qui va avec.

Le principe est simple : l'un de nos rédacteurs (moi en l'occurence) va tester un restaurant concept du quartier Opéra (à Paris) qui propose un massage en cours de repas. Son avis ne vous intéresse pas ? Faites-vous vous même votre opinion en l'accompagnant mercredi soir.

Laurent Bainier

>>> Postez votre candidature en commentaires, la plus originale vous sera retenue.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu