Avertir le modérateur

16/04/2010

Les hommes, nouveaux cheveux de bataille

1604-MAG-BIE-MASSAGE CUIR CHEVELU.jpg

L'avenir de l'homme n'est pas la femme. C'est la calvitie. Les déjà chauves sourient sans doute. Mais les autres se font des cheveux blancs. Beaucoup de cheveux blancs. La chute est selon toutes les études la préoccupation principale des mâles en matière de beauté. Et que fait le chevelu pour oublier son triste avenir? Il se shampouine. L'Oréal l'a bien compris. Lancée en grande pompe le 15 mars dernier (avec des vitrines vivantes dans le salon Alexandre Zouari à Paris), sa nouvelle marque Kérastase Homme est e la première exclusivement destinée à l'homme. Et elle s'est positionnée d'emblée sur le front, de moins en moins dégarni, de la lutte pour la préservation de nos crinières. A grand renfort de taurine et autres principes actifs, ses shampoings et soins promettent tonus et longévité à nos tignasses.

Shampoing à la ligne

Mais nuance, ici on ne parle pas de combat contre la calvitie, plutôt de renforcement du capital cheveu. Comme pour rappeler que le meilleur moment pour kiffer ses tifs, c'est lorsqu'on en a encore. «Notre gamme s'adresse à tous les hommes sans exception, confirme  Ségolène de Noray, directrice marketing France de Kérastase. Package, texture, parfum... Elle a été pensée pour qu'ils l'utilisent quotidiennement et prennent du plaisir à le faire.»

Le combat semble bien engagé. Le budget shampoing des hommes explose. Les salons de coiffure masculins se transforment peu à peu en centre de beauté. Les massages de tête seront  d'ailleurs l'un des cadeaux phares de la

prochaine Fête des pères. Au très chic salon parisien Magn'hom*, on dispense ainsi pour 20 à 50 € des «rituels» de soin à partir des produits Kérastase. Entre deux frictions tonifiantes, Eve est l'une des témoins de cette mutation : «Les soins pour hommes marchent très bien. Ils viennent entre deux rendez-vous se faire masser dix minutes ou une demi-heure. ça les détend.» Les yeux fermés, ils rêvent sans doute à un  autre monde. Un monde où jamais leurs cheveux ne les laisseront tomber.

* 5, rue Rouget-de-Lisle, 75001 Paris.

 Laurent Bainier

 

La gamme

Vendue en salon de coiffure, la gamme Capital Force de Kérastase Homme se compose de duos shampoing (15,50€)-soin activateur (21€) conçus pour préserver votre capital capillaire et traiter un problème annexe: cheveux gras, pellicules ou manque de densité.

 

02/04/2010

Au maroc, un esprit soins dans un corps sain

A Marrakech, il n'y a pas de plages de sable fin, mais il y a des spas. Capitale nord-africaine du massage, les centre de soins et de bien-être pullulent dans la ville rouge comme les mobylettes dans la médina. Petit tour d'horizon des immanquables pour chouchouter votre corps et reposer votre esprit.

Les Bains de Marrakech

C'est sans doute l'un des spas les plus réputés du pays. Perdu aux portes de la médina, on arrive aux Bains de Marrakech comme dans un palais des mille et une nuits. La déco typique éclairée par des centaines de bougies est juste splendide, le personnel est aussi adorable que compétent et les senteurs enivrantes.

Spacieux, le centre propose une large gamme de massages et de soins. Il faut compter 15€ pour 45 minutes de hammam et un gommage traditionnel au savon noir avec le gant de kessa pour récurer votre peau abîmée par la pollution. Pour les plus douillets et fortunés, optez pour le massage synchronisé à quatre mains d'une heure (70€). Petit conseil, pensez à réserver avant votre séjour. Le carnet de rendez-vous de ce spa est plein à craquer.

Le Spa By Terraké

Situé face aux remparts des jardins royaux de l'Agdal, le Spa By Terraké jouxte le Kenzi Menara Palace. Résolument moderne, l'établissement propose des «rituels» prompts à répondre à tous vos besoins. Pour les fashionistas en quête d'une taille de guêpe, le rituel «minceur de liane» est un enveloppement végétal épicé qui sculpte et affine la silhouette. Ces messieurs un poil stressés préféreront le rituel «Terra Magica», où un massage aux pierres chaudes prend le relais d'un gommage. L'établissement est également équipé d'un complexe de balnéothérapie à la pointe de la technologie.

Les hammams traditionnels

Les plus roots d'entre vous ne peuvent pas faire l'impasse sur les hammams traditionnels. Trois salles d'eau successives aux températures progressives pour finir nu comme un ver à se faire frotter les fesses par un gros moustachu, ça vaut le détour. Cette cure bat tous les records question rapport qualité-prix (5 €). Demandez aux locaux de vous indiquer les meilleures adresses proches de votre lieu de résidence.

senteurs d'orient

Rien de tel qu'une petite visite au souk pour chiner les meilleurs herboristes qui vous permettront  de recréer les senteurs diffusées dans les spas. Pour son parfum puissant et terreux, optez pour le  patchouli. Pour les libidineux, mélangez l'ambre et le musc et vous obtiendrez un philtre d'amour ancestral. Et pour varier les plaisirs, n'hésitez pas à alterner avec le jasmin qui symbolise également l'amour.
Au printemps, la floraison des orangers envahit les jardins. Invitation au repos, la fleur d'oranger est offerte au Maroc en signe d'hospitalité. Choukran bezef, comme on dit là-bas.

 

0204-MAG-BIEN-SPA.jpg

Une pette balnéothérapie au Spa By Terraké après le rituel de la « minceur de liane »

Cédric Couvez

29/10/2009

Les recettes de mamie dans votre vanity

Adieu acide hyaluronique, rebonjour masque à l’avocat écrasé de grand-mère. La nostalgie est branchée dans les salles de bains. Editeurs et blogueurs l’ont compris. Michèle Nicoué-Paschoud est docteur en pharmacie, cosmétologue et auteur de Mes Cosmétiques naturels faits maison (éd. Michel Lafon), guide pratique pour laborantines novices. A l’intérieur, une cinquantaine de recettes qu’elle a elle-même inventées, en s’appuyant sur des valeurs sûres remises à jour. « Il n’y a pas de scoop dans ce livre, seulement nous n’avons plus autant de temps que nos grands-mères. J’ai voulu adapter leur savoir-faire aux femmes modernes. » A vous le sérum anti-âge fabriqué en quinze minutes ou le baume relaxant naturel, sans le  masseur malheureusement.


Marie-Laure Babelon est, elle aussi, passionnée de bien-être. Assistante de projet dans la vraie vie, elle est blogueuse assidue et sur blog.cryslor.com, elle vous livre ses secrets. Comment entretenir la jeunesse de votre peau avec l’orchidée ou comment gommer votre corps avec du marc de café. « C’est  facile et bien mieux que les produits synthétiques. Et puis c’est économique », explique-t-elle. Le mot d’ordre est donné, c’est mamie qui va être contente.

Faustine Mauerhan

08/10/2009

Trois conseils de champion pour une classe mannequin

C’est fâcheux, mais les agences de mannequin ont tendance à accorder de l’importance au physique des personnes qu’elles recrutent pour défiler. Alors, si vous avez les poignées assorties à votre gueule d’amour et que vous rêvez d’être la nouvelle Lara Stone, vous allez en suer. Le défi est de taille mannequin, nous avons donc demandé à un coach champion du monde trois astuces pour booster votre régime.

1. Plus c’est long, plus ça fond
« Pour travailler la masse graisseuse, il faut des séances d’effort longues et régulières », explique Pascal Lafleur, champion du monde de kickboxing (1997-1998)*. Trente minutes (voire cinquante) d’effort trois à cinq fois par semaine sont nécessaires pour donner de vrais résultats. « Soignez votre apport en oxygène. L’idéal est de pouvoir parler pendant qu’on fait ses exercices. » Et ça évite de s’ennuyer. « Il faut combattre la routine pour garder la motivation : faites du sport à deux, ou en musique. C’est plus encourageant. »

2. Opération pain contre biscottes
Le soda light, c’est une vue de l’esprit. « On oublie l’alcool et les boissons gazeuses. Et on boit de l’eau avec du jus de citron », estime le coach. L’hydratation, c’est la base mais on ne l’obtient pas qu’en tétant de la Volvic. Cherchez l’eau dans les fruits et les légumes, et même chez votre boulanger. « Préférez le pain aux biscottes, beaucoup trop sèches. »

3. Souriez, éliminez
« La clé d’un régime, c’est la motivation, rappelle Pascal Lafleur. Avoir un bon mental, c’est accomplir 80 % du travail de perte de poids. » Et pour garder la frite, vous pouvez à l’occasion en manger « Une fois tous les quinze jours, si vous avez respecté vos objectifs, il faut vous récompenser. Offrez-vous une glace ou une pâtisserie, faites-vous plaisir et gardez le sourire. » Si avec tout ça vous n’obtenez pas la taille mannequin, vous aurez au moins trouvé l’énergie pour vous inventer une autre carrière.
* 10, rue Saint-Claude, Paris 3e.

Laurent Bainier

17/09/2009

Quatre coupes pour briller au moins un coup

Pas la peine de vous arracher les cheveux pour trouver votre coupe  de rentrée ! Si rien n’est plus éphémère qu’une belle mise en plis, Stéphane Macquaire, coiffeur-visagiste à l’Adresse, le nouveau salon branchouille du très chic 8e arrondissement, nous livre ses conseils et tendances qui dureront tout l’automne.

Le look rétro fifties
1809-MAG33-BIEN ETRE4.jpg« On constate un grand retour au coiffage et au style années 1950 chez beaucoup de filles », assure notre spécialiste. Les longues boucles qui tombent sur le visage sont donc devenues un incontournable de la coiffure cette saison. Pour poser papillotes, rouleaux tout en donnant un effet brillance, comptez une bonne heure.  Profil type de la cliente ? « Jeune, rock et un poil bourgeoise ! », lance Stéphane Macquaire. Côté influences actuelles, inspirez-vous du style de Scarlett Johansson ou de l’effeuilleuse américaine Dita Von Teese.

Roux comme La Roux
1809-MAG33-BIEN ETRE2.jpgLongtemps moquées dans les cours de récréation, les rousses n’auront plus honte de l’être depuis que le cuivré très appuyé est la couleur en vogue du moment. « Jusqu’ici, le roux ne marchait pas en salon de coiffure mais depuis que la top-modèle Karen Elson ou la nouvelle pop star anglaise La Roux portent haut leurs couleurs, c’est devenu un must », analyse notre visagiste. Mais attention, si cette teinte, qui souligne une forte personnalité, correspond à beaucoup de femmes, elle est à proscrire pour les peaux bronzées. Lil Kim’ aurait donc dû s’abstenir…

Cheveux longs, effet naturel
1809-MAG33-BIEN ETRE1.jpgCet automne, prenez une longueur d’avance. Les demoiselles de 15 à 35 ans laisseront libre leur crinière en l’agrémentant d’un subtil travail : « L’idée est d’apporter de la texture à une belle longueur de cheveux. Des boucles pas très nettes ou un effet séchage au naturel comme après un bain de mer. » Si votre chevelure a besoin d’être un peu disciplinée, n’hésitez pas à les laisser mi-libres, mi-attachés. Cette saison encore, les bandeaux fins, d’inspiration hippie, cartonnent. Vanessa Paradis et Marion Cotillard en raffolent. Seul bémol, si vous avez passé la quarantaine, ressembler à une groupie du groupe folk psyché MGMT peut se révéler un poil « too much ».

Le blond asymétrique

1809-MAG33-BIEN ETRE3.jpgVous rêvez de vous faire décolorer en blond platine, mais refusez de passer pour une bimbo façon Paris Hilton ? Optez pour l’asymétrie directement inspirée du meilleur des années 1980 : « C’est le come-back des looks à la Blondie ou Kim Wilde avec des parties rasées, qui rappelle le punk », remarque le boss de l’Adresse. Si jolies soient-elles, ce genre de réalisations prend du temps. « Il faut compter une petite demi-journée, car il faut jouer sur l’effet “racine” pour optimiser le rendu », confie Stéphane. Bonne nouvelle, votre coupe, parfois expérimentale durera au minimum deux mois. Probablement le temps pour vous habituez à votre nouvelle tête en somme.

Cédric Couvez

27/08/2009

La transpiration, ennemi du dragueur

Au revoir marcel, re-bonjour auréoles. La rentrée a relégué la garde-robe auto-ventilée au placard et remis sur le devant de la scène les chemises bien boutonnées. Ça fait suer... et le sondage de StrategyOne réalisé pour Unilever ne va pas rassurer les maudits de l’aisselle. Pour 92 % des mille Français interrogés, les mauvaises odeurs corporelles sont rédhibitoires chez quelqu’un qui chercherait à les draguer, loin devant les corps trop poilus ou mal épilés (50 %), les cheveux gras (39 %) ou le look pourri (10 %). Pas de quoi étonner Mélanie, créatrice du groupe Facebook « Pour l’obligation du déodorant ». « Nous avons créé ce groupe parce que nous ne supportons plus les gens qui sentent la transpiration. En boîte ou dans les bars, c’est particulièrement présent. »

 


Serrez les coudes!

Et avec, toujours selon le sondage, seulement 67 % des personnes interrogées qui recommanderaient l’usage d’un déodorant en cas de transpiration abondante (13 % pensent qu’il ne faut rien faire car la transpiration est naturelle), les effluves rances ne sont pas près de disparaître. En Grande-Bretagne, les gérants d’un parc d’attractions ont décidé de prendre le problème à bras le corps. Embarquer dans un grand-huit en plein cagnard étant l’un des meilleurs moyens de se gâter les aisselles, ils ont demandé la semaine dernière à leurs clients de garder les coudes serrés quand ils se font des sueurs froides. Une mesure qui transpire le bon sens.

Laurent Bainier

"Transpirer pour mieux s'enfuir"

La sueur est le pire ennemi du dragueur. Mais pourquoi transpire-t-on? Nous avons posé la question au professeur Philippe Humbert, chef de service du département de dermatologie du CHU de Besançon.

A quoi sert la transpiration?

Il y a un type de transpiration qui joue le rôle de régulateur thermique. C'est le principe de la brique en terre cuite pour conserver le vin. L'eau en s'évaporant du corps le refroidit . L’autre type est dit «émotionnel». En cas de stress, le cerveau déclenche plusieurs éléments, comme l'accélération du rythme cardiaque, la réduction de l'irrigation sanguine de la peau et la transpiration.

Pourquoi cette réaction au stress?

A l’origine, c’est une réaction de défense. Les mains et les pieds moites adhèrent mieux. Ils permettent de courir plus vite et donc de fuir un danger.


D’où viennent les odeurs ?
Elles sont liées au développement de bactéries sur le corps. Les poils, qui offrent plus de place aux bactéries, favorisent ces odeurs. Pour lutter contre elles, il n’y a qu’une solution : se laver. Les déos rendent service en masquant les odeurs, mais rien ne remplace le gant de toilette et le savon.

Recueilli par L.B.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu