Avertir le modérateur

16/10/2008

Fifa raffle le titre de favori à PES

Duel au sommet. L’ambitieux prince Fifa compte bien renverser cette année le roi PES.

« Fifa 2009 »
• Graphisme Les stades sont parfaitement modélisés. Côté joueurs, c’est beau mais pas sans défauts : si les stars sont reconnaissables, les pros moins médiatiques sont bâclés.
• Animation Le moteur physique est bluffant : les mouvements des joueurs lorsqu’ils tirent, râlent ou luttent pour la balle sont décomposés à merveille.
• Jouabilité Toutes les actions doivent être dosés et la palette de dribble est aussi riche qu’ardue à maîtriser. Pour ce qui est du rythme du jeu, on ne dit pas lent mais réaliste.
• Contenu Les licences de tous les championnats, des mises à jours hebdomadaires des stats des joueurs et des matchs à dix contre dix en ligne… Abondance de biens ne nuit pas.

1710-MAG-PES2009ballon.jpg

« Pro Evolution Soccer 2009 »
• Graphisme Visages et morphologies des joueurs sont bien respectés. Résultat : on identifie la majorité de nos amis à crampons. Les stades manquent de chaleur.
• Animation La désagréable sensation de rigidité, présente dans la version précédente, n’a pas totalement été effacée. Carton jaune pour la physique de la balle qu’on a parfois l’impression de voir rouler sur du sable.
• Jouabilité Même si le rythme a été ralenti par rapport à l’opus 2008, certaines phases de jeu, notamment au milieu du terrain, demeurent trop arcade.
• Contenu Peu de licences, transferts pas à jour, commentaires en bois, on frôle l’expulsion. Mais le mode de jeu Vers une légende met le pied sur le ballon et offre une expérience addictive.

Jérôme Comin

>>> Plutôt Fifa ou PES, dites-le nous en commentaires

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu