Avertir le modérateur

10/07/2009

Fondue, pétards et Patrick Juvet au menu

Vous avez loupé la Lake Parade et vous voulez prendre un bain de foule dans la capitale suisse cet été? Du 16 Juillet au 9 Août, les traditionnelles fêtes de Genève agiteront la cité avec plus de 120 concerts gratos, 65 attractions foraines et un feu d'artifice géant reconnu pas tous les amateurs de pyrotechnie. Voici les temps forts de la programmation.

Jeudi 16 juillet ; concert de Zaho

Ca commence plutôt mal me direz-vous... La chanteuse de R'n'B préférée des ados viendra ouvrir le bal à 21h30.

Dimanche 26 juillet; Miss et Mister Fêtes de Genève

Un concours de beauté sans Geneviève de Fontenay est rigoureusement immanquable. Venez repérer les proies qui peupleront votre lit à la nui tombée...

Samedi 1er Août; Aviron Sprint Cup & saut à ski nautique

Parce que le lac Léman est un des joyaux de la ville, les sportifs d'eau se donnent RDV à midi. Après l'effort le réconfort. A 20h, c'est fondue géante sur le pont du Mont Blanc. Et pour digérer, rien de tel qu'in bon concert de Patrick Juvet, chanteur suisse né à Montreux en 1950.

Mardi 4 août; concert du Français Bill Deraime

Injustement disparu des charts hexagonaux, Bill Deraime viendra ambiancer les amateurs de folk sur la scène des clubs au Jardin Anglais.

Samedi 8 Août; feu d'artifice géant pyromélodique

Les pétards, c'est bon pour la santé! La preuve une fois de plus avec ce spectacle grandiose qui ravira le grand enfant qui somemille en vous.

1007-MAG18-FETESGENEVE.jpg

 

La Suisse, l'autre pays des festivals

La Suisse n'est pas le désert musical que l'on croit. Mais les artistes helvétiques ont en général bien du mal à se faire un nom par delà les Alpes. Comme pour le gruyère ou le chocolat, le mieux est encore de venir les déguster à domicile dans leur jus. Le meilleur momen de l'année pour ça est bien évidemment l'été à la fraîche. C'est à cette saison que fleurissent des dizaines de festivals un peu partout en Suisse, dont deux des plus gros évènements musicaux en Europe, le Paléo festival de Nyon et le Montreux Jazz Festival.

 

 

Des festivals réputés

Le Paléo est le deuxième plus grand festival européen en plein air derrière le Sziget Festival de Budapest. Depuis quelques années, il se joue systématiquement à guichets fermés et verra défiler Ghinzu, Santigold, Placebo, TV on the Radio ou encore Franz Ferdinand. Le Montreux Jazz Festival existe lui depuis plus de quarante ans et, à l'instar du Nice Jazz Festival en France, ne reste pas cantonné à la scène jazz. Cette année, il accueille ainsi Prince, Black Eyed Peas, Lily Allen et Raphael Saadiq. Mythique à plus d'un titre, Montreux est célèbre pour une anecdote. Entre 1972 et 1992, le festival avait lieu dans le casino. Nouveau parce que l'ancien avait flambé en 1971 pendant un concert de Franck Zappa.... C'est cet évènement qui inspira Deep Purple, le tube Smoke on the water, sans doute l'une des meilleures chansons du monde.

Mais à part le chocolat et les incendies, qu'est-ce qui peut bien attirer en Suisse les festivaliers par milliers? Des têtes d'affiche programmées au sommet de leur gloire : le fameux sens du timing suisse. Montreux a ainsi accueilli Marvin Gaye en 1980, George Benson en 86 et Isaac Hayes en 2005. Ont défilé au Paléo, Alain Souchon en 79, Téléphone en 85, Noir Désir en 89... Et ces stars du rock, qu'est-ce qui les attire en Suisse? "L'accueil suisse est le meilleur du monde, s'enthousiasme Roro, roady en chef sur plusieurs tournées internationales. Ils ont des loges confortables, des cantines avec de vrais plats chauds et une super ambiance. Techqniquement, les ingénieurs son sont toujours impeccables. Alors qu'en Angleterre ou en espagne, ils sont déchirés dès la fin de l'après-midi." Et puis, les cachets suisses sont parfois deux fois plus importants qu'ailleurs en Europe...

Par Benjamin Chapon

A boire et à manger dans le chocolat!

A Genève, il y a du cacao et des bas. Mais grâce au 2.0 et à son programme sucré, vous ne serez pas chocolat

Préliminaires Quand vous l'avez croisée, le casque aux oreilles, vous n'avez pas pu ignorer l'étui chocolat de son iPod (Chococase, 12,90€). C'est clair, si vous tirez la fève, elle sera la reine. Offrez-lui donc un bouquet de l'Atelier du Chocolat (à partir de 11,90), "parce que les fleurs c'est périssable, et les bonbons, c'est tellement bon". Si elle n'a pas le coup de foudre, misez sur les pilules de l'amour. Moins risqué que le GBL, les M&M's personnalisés (45€ pour 4 étuis et 2 messages) la feront fondre dans votre main.

Apéro Vous ne pouvez pas vous faire mousser avec votre tablette d'abdos? Offrez-lui plutôt un verre tout choco. Avec les Choco Shots (17,90 les 12), vous craindrez plus le diabète que la cirrhose. Pour les grosses soifs, préparez une vokacao : un doigt d'alcool de patate et une rasade de sirop chocolaté (6,90€ chez Nova Epicerie). Recouvrez de chantilly et de Smarties, à consommer avec modération d'après votre dentiste.

Dessert Protégez votre foie, évitez les sushis choco et passez directement à la fin du repas. Les amateurs pressés choisiront mamie Nova avec ses neuf (et bientôt onze) pépites. Des crèmes chocolat légères où l'on retrouve des zestes d'orange, des éclats de coco ou de la menthe. Les vrais fondus investiront dans une fontaine (de 25 à 800€) pour des soiées trempette. Plongez-y des fruits, bon pour la conscience.

Digestif Chaud, le cacao. A ce stade de la soirée, vous ne contrôlez plus rien. C'est le moment d'apporter le chocolat au lit et de proposer un massage sucré. Plusieurs huiles existent sur le marché, mais nous, nous préférons la peinture comestible corporelle (16€ avec un pinceau). Si vous êtes en panne d'inspiration, jetez un oeil à Sweet Movie (32,78$), le film dans lequel la torride Carole Laure se transforme en Pâques Woman. La suite vous appartient. Mais n'oubliez pas le chocolat de couverture. Manix signe un préservatif chocolat frappé, dispo dans le pack Happy Hours (7,50 le pack de 12). Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter une nuit pleine d'éclats.

Chocolat Body Paint 3.jpgchocoshots.jpghappyhour_HD.jpgSirop Chocolat 1.jpgchococase-nodshop.jpeg

Lausanne, la ville qui monte, qui monte

D'interminables montées sous le cagnard suivies de descentes dans des ruelles... Si vous ne pouvez pas aller à San Francisco, faites un tour place St François, le coeur de la vieille ville de Lausanne. Cette cité plusieurs fois millénaire, que les Vaudois appellent "la parvenue", n'a pris son essor qu'à la fin du XIX° siècle. Les bâtiments de l'époque ont fleuri des berges du lac jusqu'aux hauteurs.

1007-MAG-P16-weekend-.jpg

Cedric Couvez / 20 Minutes

Quartier guet

Notre partie préférée est plus ancienne : elle déploie ses pierres médiévales auour de la cathédrale, le plus grand édifice gothique de Suisse. Inachevée (il lui manque un beffroi), celle-ci abrite un des derniers guets d'Europe, qui crie toujours les heures pleines entre 22h et 2h. De quoi faire de l'ombre à l'horloge de la place de la Palud, à quelques mètres de là, qui propose toutes les soixante minutes un spectacle d'automates.

Il est à présent temps de découvrir la partie basse de la ville, jadis repaire de voleurs et de marginaux, et aujourd'hui antre de la jeune garde suisse. Le quartier du Flon regroupe les meilleurs bars et boîtes de la ville, où la jeunesse cool vient flâner l'hiver. L'été, la concurrence avec les quais de l'Ouchy, sur le lac Léman fait rage. Assailli par les touristes, qui viennent terminer là leur longue descente depuis le centre ville, le café Beau-Rivage Palace est une des attractions phare de la ville. Dans ce superbe hôtel a été signée en 1912 la paix entre l'Italie et la Turquie. Tout près d'ici, la tour Haldimand est la plus belle contrefaçon helvétique. La légende veut qu'en 1825, trois Lausannois, sans doute assez désoeuvrés, se soient lancés dans une compétition surprenante : construire la plus belle fausse ruine de la région. C'est Haldimand qui aurait gagné, laissant son nom à cette borne qui délimite le quartier.

Après cette trotte épuisante, vous avez largement mérité d'entrer au panthéon du sport. Franchissez donc la porte du Musée olympique. Grandiose, il laisse une très large place à la vidéo pour vous immerger dans plus de cent années d'olympiades. En sortant, reposez-vous un instant sur les pelouses du CIO et refaites le parcours à l'envers. En courant, et façon Coubertin : "Citius, altius, fortius". Plus vite, plus haut, plus vaillament...

 

Par laurent Bainier et la rédation du Routard

 

09/07/2009

Montre-moi Genève...

Si les boutiques de Genève ne vous disent rien qui vaille, rabattez-vous sans complexe sur ce que la ville offre de meilleur : son horlogerie. De la plus soft à la plus smart, nous avons choisi pour vous quelques marques de montres qui en jettent.

 

1007-MAG-P22-SHOPPING.jpgsa06_gb239.jpg



Swatch, la + créative : Commercialisées depuis 1983, les montres Swatch ont su associer créativité et accessibilité. Vendues à des prix défiant toute concurrence, elles dominent aujourd’hui le marché. Classes, enfantines ou délurées, ces montres s’adressent à tous et permettent à chacun d’affirmer sa personnalité à mini prix.
Accessible à moins de 100 euros.
Notre choix : La Moving Beat, funky et épurée.

Grand_Monaco_Vintage_blue-black.jpgTag Heuer, la + ambitieuse : La montre des jeunes traders et requins par excellence ! Avec des icônes comme Tiger Woods et récemment Léonard Di Caprio, Tag Heuer s’adresse clairement aux personnes ambitieuses et qui en veulent. La marque référence des travailleurs de Wall Street propose notamment des modèles de précision au dixième de seconde près.
Comptez environ entre 1500 et 3000 euros.
Notre choix : la ligne Monaco pour son avant-gardisme.

Mont Blanc, la + élégante : D’abord connue pour ses stylos de luxe, Mont Blanc s’est depuis peu lancée dans la course à l’horlogerie. Son leitmotiv : élégance et distinction. Son modèle phare a été créé en hommage à Nicolas Rieussec, l’inventeur originel de « l’instrument d’écriture du temps » et est caractérisé par sa mécanique à remontage manuel… avec raffinement bien sûr !
Prix allant de 1500 à 5000 euros.
Notre chois : les modèles Star Gold, intemporels.

- Rolex, la + bling-bling : "Comment reprocher à un homme de 50 ans d'avoir une Rolex ? Si à 50 ans on n'a pas une Rolex on a raté sa vie !" Tels ont été les propos tenus par l’ancien publicitaire Jacques Seguela. Réservée à une élite, la Rolex se porte donc lors d’une escale à saint Barth, en compagnie de sa top model de girlfriend.
Comptez dans les 25 000 euros.
Notre choix : La Royal Pink, son or rose et ses diamants…

Patek Philippe, la + historique : Fondée à Genève en 1839, la marque est à l’origine de nombre de révolutions du monde de l’horlogerie comme le bracelet-montre féminin. Pour les 150 ans de l’entreprise, est sortie la montre la plus compliquée du monde ; en langage d’horloger, une complication est une fonction autre que l'affichage de l'heure (astronomique, pratique, technique…).
Prévoyez entre 10 000 et 40 000 euros.
Notre choix : La ligne Golden Ellipse, qu’on peut assortir aux boutons de manchettes.

Vulcain, la + présidentielle : Le passage obligé de chaque nouveau président américain ? Se voir offrir son bracelet-montre de la marque Vulcain. Tradition instaurée depuis l’élection de Harry Truman en 1953, la marque n’a jamais failli à ce rituel. À l’occasion des 150 ans de la maison, Barack Obama a ainsi reçu une « Anniversary Heart », gravée en son hommage.
Comptez jusqu’à 187 000 euros environ.
Notre choix : L’Anniversary Heart justement, vendue à 150 exemplaires seulement.

 

Par Lucille DOUX

 

Lake Parade, de Genève : le Freak pas Chic

Plus réputée pour ses banques privées, ses horlogers de luxe et ses exilés fiscaux que ses fêtes dantesques, la cité helvétique pète un câble une fois l’an à l’occasion de la Lake Parade. Samedi dernier, les abords du Lac Léman se sont transformés en dancefloor géant, pour le meilleur et surtou10-07-MAG-UNE-pola1.jpgt pour le pire. Récit d’une journée fort en cacao dans la cité du chocolat...

13h17 Le centre-ville a des allures de Silent Hill. La Tribune de Genève annonce 300 000 personnes... pour l’instant, ils sont trois. La circulation est interrompue sur les grands axes du défilé.

13H32 Les premiers vendeurs à la sauvette s’installent gentiment aux abords du lac Léman. Sur leurs stands, on trouve des boas fluorescents, des drapeaux brésiliens, des bombes pour se teindre la tignasse et des bières bien frâiches.

14h03 Deux heures avant le début de la parade, les différents chars peaufinent leurs montures. Les buvettes mobiles sont sponsorisées par le salon érotique Vénusia. Seule une vilaine averses vient troubler la bonne ambiance générale.

14h46 Les trottoirs longeant le lac sont pris d’assaut par une foule de badauds. La Lake Parade, c’est comme la parade de Disneyland, Mickey en moins.

15h11 Les chars commencent à balancer les watts mais restent gentiment sur place en attendant le coup d’envoi.

15h27 Défilé de looks improbables dans la foule qui afflue en masse autour des camions. Un quadra en string et catogan fait admier ses fesses tatouées. Particularité locale, le jour de la Lake Parade, on se déguise avec ses copains comme le prouve une bande d’aliens argentés à crêtes organge fluo.

16h Les douze chars s’élancent le long du lac. La Lake Parade recycle les clichés des évenements dance des nineties: 10-07-MAG-UNE-pola2.jpgles gogos danseuses ont du bide, les Dj’s des disques bourrins et les MC’s la langue trop pendue.

16h02 La preuve avec celui du char Macumba qui arrangue la foule: «C’est la gériartrie ou quoi ici !» N’est pas JoeyStarr qui veut.

16h33 Première bagarre sur le char House Nation. La bande de crétins argentés s’en prend à un indien. Où sont les cowboys de l’espace ?

16h42 La police se fait discrète. Les dealers moins. Beuh et pilulles s’échangent sous le manteau.

17h15 On traverse difficilement le pont du Mont-Blanc. Le staff du Beau Rivage, le palace le plus chic de la ville mate la parade sur le perron.

18h06 Les organisateurs ont réussi leur pari. Il y a bien 300 000 pèlerins en train de s’abrutir sur de la mauvaise techno. Le char hardcore est une publicité vivante pour une marque d’aspirine.

18h29 Les pompiers s’agitent après la découverte du premier coma éthylique.

19h06 «On dirait un lâché de débiles échappé d’un hôpital psychiatrique !» lâche un père de famille un poil furax.

19h24 Une bande de cinq fils à papa jouent les caïds. Bientôt de nouvelles victimes pour les vrais chauds.

19h48 On a atteint le point d’arrivée. Les chars coupent le son mais les fêtards ne veulent pas partir. Résultat, ça se chauffe un peu dans tous les sens et on marche sur des tessons de bouteilles. Pas glam !

19h48 Sièste bien méritée avant de redecoller.

04h11 Carl Cox mixe au ByPass, le club de Genève qui fait bouger les jeunes. Le Dj prend 40 000 euros pour deux heures de set.

10-07-MAG-UNE-pola3.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu