Avertir le modérateur

18/12/2008

Respirez, c’est bientôt Noël

Et si vous souffliez un peu en cette fin d’année? Pour le sport, soigner sa respiration est encore plus important que de choisir un joli short. En inspirant, on apporte l’air dans nos poumons. Il nourrit le sang qui circule dans tout le corps. L’expiration, plus longue que l’inspiration se fait par la bouche, permet de rejeter le gaz carbonique (CO2), une contraction consciente des abdominaux contribue à mieux vider les poumons.

Les exercices d’endurance ont l’avantage d’être effectués en aérobie, c’est à dire sans blocage respiratoire. Il ne faut jamais pratiquer un exercice jusqu’à en «perdre haleine». La respiration doit rester régulière, avec une durée égale pour l’inspiration et l’expiration.

Quelle que soit l’activité pratiquée, on commence toujours par un échauffement, lent et progressif, la respiration va s’accentuer et se stabiliser. Si vous pratiquez la Marche Nordique avec des bâtons ou le jogging à intensité moyenne, vous devez pouvoir tenir une conversation avec votre partenaire. Evitez, enfin, de pratiquer des activités physiques dans des salles non ventilées, c’est mauvais pour la respiration et vous en arriverez à ne plus pouvoir sentir vos voisins.

Olivier Kerebel

coach athlé santé à Ternes
Paris Ouest.
Olivier.kerebel@athle.org

http://athle-sante17.blogspot.com/

04/12/2008

On va vous mettre en sueur froide

Il n’y a que les ours blancs affamés et les Inuits qui se sont fait piquer leur portefeuille en courant par grand froid. Pas sûr. Si vous vous aventurez à jogger en ce mois de décembre, vous croiserez quelques sportifs à l’effort. La différence entre eux et vous? Ils savent se préparer à la course en hiver. Alors suivez les conseils du Coach Athlé Santé et vous aussi, vous pourrez suer quand les autres gèlent. Yes, You Can! Avant de partir, couvrez-vous bien: gants, bonnet, collants, chaussettes… en protégeant en priorité les extrémités du corps. Privilégiez plusieurs couches de vêtements, pas trop serrés, à la fois légers et aérés.Commencez tout doucement par une longue et méticuleuse phase d’échauffement d’au moins un quart d’heure. Ensuite, à mesure que vous progressez dans l’effort, la sensation de froid disparaît. Attention, à la fin de l’exercice, si vous n’êtes pas assuré de vous mettre tout de suite au chaud après l’exercice, pensez à vous couvrir et à vous changer. Sinon, c’est le gros  rhume assuré! Pensez aussi à boire régulièrement pour compenser les pertes de liquides et surtout n’hésitez pas à manger des aliments à base de glucides pour faire fonctionner le muscle tout en évitant les graisses.Si vous prenez bien soin d’observer tous ces conseils de prudence, le sport dans le froid ne présente que des avantages. Car, aussi curieux que cela puisse paraître, il vous évitera de tomber malade en renforçant vos défenses naturelles!

Olivier Kerebel - coach athlé santé à Ternes


Paris Ouest
Olivier.kerebel@athle.org
http://athle-sante17.blogspot.com/

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu