Avertir le modérateur

19/02/2009

A berlin on se déguise à sa guise

Quiconque fréquente les hauts lieux de la fête berlinoise aura été marqué par l´ une de ses composantes essentielles : l´ Art du déguisement. Le Bar 25, le Panorama Bar et consorts abritent chaque week-end une étonnante galerie de personnages fantasques et fantasmés, qu´ils soient de pure invention, empruntés  a l´Histoire - improbable iconographie muséale – ou a quelque bestiaire de bandes dessinées. Mais alors, pourquoi se déguise t´on autant a Berlin ?

Il semblerait que nous l´ayons ici quelque peu oublié, l´art de se travestir est depuis l´Antiquité associée à la fête.
Aux célébrations de Dionysos, Bacchanales et autres Saturnales succèdent le Carnaval de fin de Carême à l’ère chrétienne : désignation du nouveau converti en Pape, du fou en roi, chamboulement des conventions sociales, sa portée subversive reste intacte.
Dépassant le calendrier du Carnaval – celui-ci ne commence t´il d´ ailleurs pas comme par magie le 11 novembre à 11 heures 11 ! - l’art du travestissement a toujours été vivace en Allemagne : le début du 20ème siècle consacre l’âge d’or du cabaret avant que Fassbinder, le cinéaste du théâtre filmé, n’excelle dans la mise en scène multicolore d’individus transgenre.
Au contraire de la seule juxtaposition d’accessoires, simple conformité aux excentricités ou contingences de la mode, le déguisement intégral tel qu’il est ici pratiqué crée le mystère. Jeu d´identité, de genre, de condition, l´ usurpation est ludique, mais totale.
Citons simplement Beaner, DJ de techno minimale arborant l’air de rien moustache et costume de respectable notable bavarois - la moquerie des conventions du vêtement bourgeois reste bien présente – Josa, jeune fantassin napoléonien grimé tel un giton fellinien, Rebecca, la femme-léopard ou encore Achille, le DJ Kate Moss… En irrespectueux écolier japonais, la liste est longue.
Cet art du travestissement participe de faire des lieux de fêtes berlinois de véritables hétérotopies, terme foucaldien désignant la conjonction d’une utopie et d’un espace, Nef des fous d’imagination et d’improvisation, à l’image de cette ville, à la marge de l’Europe et de l’Histoire.

Roland Kubler

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu