Avertir le modérateur

01/07/2009

Star Clash : Tiger Woods vs. Roger Federer

Non, non et encore non, les sportifs ne sont pas que des brutes épaisses suant toute la journée en se balançant des blagues machistes. Certains d’entre eux sont si chics qu’ils sont devenus des icônes pour l’industrie du luxe. Amis dans la vie, Tiger Woods et Roger Federer se tirent des balles dans un Starclash exclusif.

starclash.jpg



Tiger Woods

Green Peace
Né le 30 décembre 1975, le jeune Eldrick Woods commence à tâter du club lorsqu’il souffle sa deuxième bougie. Après avoir trusté la tête des championnats junior, l’américain s’impose très vite comme le prodige qu’il faut suivre. En 1997, il devient numéro 1 mondial lors de sa première année professionnel. Depuis, le tigre enchaîne les succès en devenant le sportif le mieux payé au monde.

Glamour toujours
En 2004, Tiger Woods épouse l’ancien mannequin suédois Elin Nordegren sur un terrain de golf privé à la Barbade. Ensemble, les tourtereaux deviennent parents et habitués des pages people. Entre deux tournois, ils squattent les dîners de charité. Le golfeur est également la coqueluche des annonceurs comme Nike ou Gillette qui lui offrent des ponts d’or en l’échange de son image.


Roger Federer

Champion tout-terrain
Considéré par beaucoup d’analystes comme le meilleur tennisman de tous les temps, Roger Federer gagne sur toutes les surfaces depuis ses débuts pro en 1998. Après avoir remporté quatorze tournois du Grand Chelem et occupé 237 semaines la première place du classement ATP, le Suisse a enfin réussi à remporter en mai dernier Roland Garros, le seul tournoi qui lui échappait depuis toujours.

Couteau Suisse
Roger Federer est au tennis ce que Tiger Woods est au golf : un sportif à l’image bankable. Ce n’est donc pas un hasart si le champion gratte les mêmes sponsors que son ami. Mais si Roger a un compte un banque bien rempli, il a aussi le cœur sous la main. Il a monté sa propre fondation pour promouvoir le sport dans les pays pauvres et a été nommé en 2006 ambassadeur de l’Unicef.

 

Lequel préférez-vous? C'est à vous de nous le dire dans vos commentaires et sur 20Minutes.fr!

 

Par Cedric Couvez

24/06/2009

Star Clash : Kanye West vs. Chris Martin

Têtes d’affiche incontournables des plus gros festivals hexagonaux de l’été, Kanye West et Chris Martin s’affrontent dans un Starclash exclusif avant d’enflammer la scène. Qui préférez-vous ? C’est à vous de nous le dire dans les commentaires ci-dessous…

Kanye.jpg



Chris Martin

Côté son :
En 1998 à Londres, Chris Martin forme Coldplay, son combo de choc prêt à partir à la conquête des stades. Utilisant la même recette miracle que son grand frère irlandais U2, le groupe sort des albums pop aux refrains entêtant nappés de synthés et de guitares rugissantes. Depuis qu’il est casé avec Gwyneth Paltrow, Chris Martin est définitivement entré dans la rubrique people.

Côté scène :
Cash-machine assumée, Coldplay adore les petits concerts intimistes où ils peuvent réunir leur micro fan-base de 50 000 personnes. Ce n’est donc pas une surprise si tous les festivals s’arrachent le quatuor pour écouler leurs places. Cette saison, c’est le festival Mainsquare d’Arras qui a raflé la mise. Chris Martin et ses comparses y enverront la sauce le 2 juillet.

Kanye West

Côté son :
Après avoir sculpté le son du label hip-hop Roc-A Fella Records et bosser avec les plus grands rappeurs américains entre 1998 et 2002, Kanye West se lance en solo. Prolifique, il enchaîne les opus en renouvelant à chaque fois son style. Sorti en novembre dernier, 808s & Heartbreak, véritable ovni futuriste s’est écoulé à plus d’un million d’exemplaires en moins d’un mois aux States.

Côté scène :
Jusqu’ici cantonné à jouer les seconds couteaux lors des festivals hexagonaux, les rappeurs servent dorénavant de produits d’appel pour renouveler la clientèle. La preuve au Main Square à Arras où Kanye se produira le 3 juillet. Seul bémol, ne réussissant pas à blinder cette date, les organisateurs ont dû revoir leur politique tarifaire à la baisse. Des difficultés que ne connaissent pas les Eurockéennes de Belfort où notre homme jouera le lendemain…

Par Cedric Couvez

11/06/2009

Star Clash : Eusébio vs. Christiano Ronaldo

L'un terrorise le banquier du Real, l'autre a fait trembler plus d'un défenseur ! Pousse-cailloux de génie, Eusébio et Cristiano Ronaldo s’affrontent dans le Star-Clash spécial futebol et ça… c’est tudo bom ! Lequel de ces joueurs préférez-vous ? C’est à vous de trancher dans les commentaires…

starclash.jpg

 

 

Cristiano Ronaldo
Débuts et des buts

Avant de devenir le probable plus gros transfert de l'histoire du foot, Cristiano Ronaldo débarque à Lisbonne à l’âge de 11 ans. Le Sporting lui accorde illico une place dans ses effectifs de jeunes, le petit Cri-Cri monte alors en puissance. En 2001, il fait ses débuts dans l’équipe première. Véritable phénomène du ballon rond, il est repéré par Manchester United qui lui fait un pont d’or pour rejoindre sa dream-team en 2003.

Palmares-plendissant

Triple champion d’Angleterre, vainqueur de la ligue des champions en 2008 et finaliste cette année, le palmarès du jeune prodige ne cesse de gonfler. Tout comme son compte en banque d’ailleurs. Payé 9 millions d’euros annuel par son club, Cristiano peut se targuer d’avoir été élu en 2008, ballon d’or, soulier d’or et meilleur joueur par la FIFA.


Diversification

Avec sa bouille d’ange et son corps d’athlète, Cristiano Ronaldo fait fondre les filles et les annonceurs. Ultra-médiatisé, le beau gosse multiplie les contrats publicitaires : Suzuki, Nike, Coca-Cola ou encore Banco Espirito Santo font régulièrement appel à ses services.

 

Eusébio
Débuts et des buts

Après une enfance à dribbler dans les rues de la capitale mozambicaine, alors colonie portugaise, Eusébio est repéré par le Benfica Lisbonne où il joue son premier match en 1961. A seulement 18 piges, il réalise un triplé et devient la coqueluche du club. Ses qualités de buteur aux allures de félin lui assurent le surnom de « panthère noire ». Après quinze années passées au Benfica, il finit sa carrière en Amérique du Nord où il court les piges bien payées.

Palmares-plendissant

Machine de guerre, Eusébio a gagné onze championnats du Portugal avec le Benfica et remporté sept fois le titre de meilleur buteur. En 1965, l’attaquant est désigné « Ballon d’or ». Un bon présage puisqu’il marquera à 320 reprises en 313 matches de championnat. Une série de BD a son honneur lui a même été consacrée.


Reconversion

Véritable icône lisboète, Eusébio coule une paisible retraite en collaborant avec les institutions footballistiques de son pays. En 2004, ce fut l’un des ambassadeurs du Portugal pour décrocher l’organisation de l’Euro.

Lequel préférez-vous? Lachez vos commentaires et votez sur 20minutes.fr

Par Cedric Couvez

04/06/2009

Star Clash : Zsa Zsa Gabor vs. Pamela Anderson

Elles collectionnent les maris comme d’autres les étiquettes de camembert. Entre la recordwoman Zsa Zsa Gabor et la challengeuse pleine de promesse Pamela Anderson, qui est selon vous le vrai seigneur de l’anneau de mariage ?

starclash.jpg



Zsa Zsa Gabor
Connection

La sainte-maris, c’est elle. Zsa Zsa Gabor est née célibataire à Budapest en 1917. Sa maman s’appelait « Jolie » mais la vraie bombe de la famille, c’est elle. Elue Miss Hongrie en 1936, Zsa Zsa perd son titre sur tapis vert, jugée trop jeune, et se rattrape sur les tapis rouges.

Collection
Sa carrière d’actrice décolle assez vite. La Hongroise tournera dans plusieurs dizaines de films (notamment Moulin Rouge de Huston) et de téléfilms. Pourtant ce sont ses neuf mariages qui la rendront célèbre.

Collector
Sa plus belle histoire aurait pu être avec Conrad Hilton, l’arrière-grand-père de Paris, mais cette union, sa deuxième, ne durera que quatre ans. Zsa Zsa devra attendre ses 69 ans pour trouver son prince, Frédéric Prinz von Anhalt, de 38 ans son cadet. Si le marié n’a pas vraiment de sang-bleu (il a été adopté par une princesse à 37 ans contre de l’argent), il a du sang-froid. Leur histoire dure depuis 23 ans,  16 de plus que le précédent record de Zsa Zsa.

Pamela Anderson
Connection

Pamela, c’est plutôt mari, couche-toi là ! Née dans un bled canadien au sein d’une famille vaguement finlandaise, elle rencontre la célébrité au berceau, en devenant le premier bébé du Centenaire canadien (une version en chemises à carreau de notre bicentenaire de la Révolution). Elle perd finalement son titre dans les pages carnet bleu d’un journal régional  qui a trouvé un bébé né encore plus tôt ce jour-là. Mais elle se rattrape vite dans les pages people.

Collection
Ne perdons pas de temps avec la carrière télé de Pamela. Elle est une habituée de nos starclashs. C’est son mariage en 1995 avec Tommy Lee, 96 heures après l’avoir rencontré, qui lui offre le premier élément de sa collec d’alliance.

Collector
La pièce maîtresse de la collection Anderson reste ce mariage avec le hardeux-hardeur, dont la lune de miel tournée à l’arrache (mes frusques) a fait le bonheur du web. Avec le mannequin Marcus Schenkenberg et le chanteur Kid Rock, elle passe et repasse à l’autel sans grand succès. Célibataire depuis 2006, Pamela est un gros cœur à prendre.

 

Laquelle péférez vous? C’est à vous de nous le dire! Vos votes et commentaires seront compilés vendredi dans l’édition papier du cahier 2.0. A vous de les départager ci-dessous et en votant sur 20minutes.fr...

28/05/2009

Star Clash : E.T vs. Mars Attacks

Venus de l’espace, ils ont envahi la terre… sur grand écran. Entre le très gentil E.T et les aliens méchamment drôles de Mars Attacks !, quel film préférez-vous ? C’est à vous de nous le dire dans les commentaires…

starclash.jpg

E.T

 

 

 

L’arrivée sur terre

Envoyée sur notre planète dans le cadre d’une mission botanique, une soucoupe volante bourrée de petits hommes verts oublie l’un des siens au décollage. Ce dernier trouve refuge dans une maison de banlieue à Los Angeles et se lie d’amitiés avec le jeune Elliot. Très vite, une relation télépathique s’installe entre les deux comparses.

L’invasion gentille

E.T, c’est un peu le chat de gouttière que l’on a tous envie d’adopter. Avec sa tronche de peluche et ses vocalises attendrissantes (dont la voix française a été assurée par Philippe Bozo), notre ami venu de l’espace s’est imposé en moins de deux comme le meilleur ambassadeur de Raël.

Un box-office surnaturel

Près de 10 millions d’entrée en France et 900 millions de dollars de recettes mondiales lors de sa sortie en 1982, E.T. est l’un des blockbusters les plus rentables de Steven Spielberg.

 

Mars Attacks

 

 

 

L’arrivée sur terre

Youpi les amis ! Depuis le temps que Raël nous l’annonçait les extra-terrestres ont enfin décidé de nous rendre une petite visite. Manque de bol, leurs intentions ne sont pas vraiment pacifiques. Alors que l’on s’attendait à un pont entre les peuples, on s’enlise dans une véritable guerre civile.

L’invasion méchante

Quand Tim Burton veut se moquer des travers de l’Amérique, il fait appel à toute sa bande de monstres prêts à tout pour faire péter la vacuité de la planète. Finalement, c’est un anti-héro limite autiste qui trouve la parade en balançant à fond de la Country Music (Indian Love Call de Slim Whitman), l’antidote ultime qui leur fait exploser la caboche.

Un box-office surnaturel

Doté d’un budget de 70 millions de dollars, Mars Attacks ! est un beau succès mais n’est pas le carton de l’année 1997 avec 2.8 millions d’entrées en France. Son exploitation vidéo impose vite cette œuvre comme un film culte !

 


Découvrez Slim Whitman!

15/05/2009

Star Clash : Vincent Gallo vs. Vincent Cassel

La bataille des latin lovers


L’un est américain, l’autre français, et ils représentent l’archétype de l’acteur moderne. Les deux Vincent ont quatre films cette année à Cannes. Trois ont été tournés en Amérique du sud, le quatrième étant un dessin animé.

 

starclash.jpg



Vincent Gallo
Son actu cannoise : Il a ouvert la Quinzaine des réalisateurs avec Tetro, l’un des films les plus attendus de ce début de festival. Il reviendra jeudi à la Semaine de la critique avec 1989. Deux films tournés en Amérique du sud, en Argentine et en Colombie. Et où l’acteur apparait tel qu’en lui-même : à la fois intense et fantasque, sensible et sexy.

Son profil bankable : Sa dernière apparition cannoise dans Brown Bunny avait fait jaser à cause d’une scène de fellation prétendument non simulée. On avait depuis un peu perdu de vue cet acteur et réalisateur réputé ingérable, caractériel et ultra-réactionnaire. Le revoici dans ce qu’il fait de mieux : jouer des personnages qui lui ressemblent dans des films indépendants.

Son look croisette : Vincent Gallo serait au Carlton. Le look hippie chic, un rien casual : lunettes noires et barbe fournie. Attention de ne pas le confondre avec Frédéric Beigbeder, sous peine de praline.

 



Vincent Cassel
Son actu cannoise : il fait une voix dans Les Lascars, dessin animé très drôle sur des jeunes de banlieue désoeuvrés l’été à Paris, présenté dimanche en séance spéciale à la Semaine de la critique. Il jouera ensuite un père de famille qui se révèle infidèle lors de vacances au Brésil dans A Deriva, qui sera présenté jeudi au Certain regard.

Son profil bankable : Révélé en 1995 dans la Haine, présenté ici même sur la Croisette, Vincent Cassel a fait du chemin et atteint une forme de consécration dans Mesrine. Rien à voir avec les rôles plus anecdotiques qu’il défend cette année sur la Croisette et qu’il a du accepter pour s’amuser ou se reposer.

Son look croisette : Un de nos « contributeur-twitter » aurait vu Vincent Cassel sur la Croisette sans cheveux et sans sourcils, pour cause de tournage. On confirmera dimanche, après la présentation des Lascars.

 

 

Par Stéphane LeBlanc

29/04/2009

Star Clash : Geneviève de Fontenay vs. Nadine de Rothschild

Elles incarnent fidèlement la « haute » depuis des décennies, Geneviève de Fontenay vs. Nadine de Rothschild, c’est le Star Clash des bourgeoises venues d’en bas…

Laquelle préférez-vous ? C’est à vous de nous le dire dans les commentaires !

 

starclash.jpg

 

Geneviève de Fontenay

Bal de la débutante
Après une enfance tranquille en Meurthe et Moselle, Geneviève Mulmann s’inscrit dans une école hôtelière de Strasbourg. Elle y acquiert le parfait guide des bonnes manières avant de se reconvertir en esthéticienne. Beau brin de fille, Geneviève part à la conquête de Paris en devenant mannequin pour la maison Balenciaga.

Le Faire-part
En 1957, Geneviève est élue Miss Elégance. Elle tombe sous le charme du président du comité, Louis Poirot. Ensemble, ils auront deux enfants, Ludovic et Xavier et une franchise à succès : Miss France. C’est également la date à laquelle Geneviève embrasse le très chic pseudonyme « De Fontenay ».     

Prochain rallye
Indécrottable à la tête du comité Miss France depuis 1981, la « dame au chapeau » continue d’imposer ses idées et ses valeurs au plus célèbre des concours de beauté hexagonal. Si elle a vendu une partie de son activité à la société de production Endemol, elle continue régulièrement de créer le scandale lorsqu’une des participantes ose lécher du yaourt sur un rocher

 

Nadine de Rothschild

Bal de la débutante
Née en 1932 dans l’Aisne, Nadine Lhopitalier quitte l’école après le certificat et deviens ouvrière dans une usine de housse de voitures. Les 3/8 n’étant pas son dada, elle monte à Paris pour entamer une carrière de modèle pour le peintre Jean-Gabriel Domergue. Rastignac dans l’âme, elle réussi à s’infiltrer dans le milieu du cinéma où elle tient de 1952 à 1962 une multitude de seconds rôles.

Le Faire-part
Courtisée par une horde de banquiers, Nadine épouse en 1962 l’un d’entre eux, le baron Edmond de Rothschild. Entre deux dîners mondains avec les riches et puissants, elle s’adonne à ses passions : l’écriture et les bonnes manières. En résulte une bonne dizaine de manuels de savoir-(sur)vivre dans la « haute ».

Prochain rallye
Depuis le décès de son époux en 1997, Nadine de Rothschild fait perdurer ses œuvres de charité. Bonne vivante, elle s’occupe également de promouvoir les grands vins de Bordeaux que possède sa riche famille. En sus, elle a lancé sa propre académie qui prodigue des cours d’éducation personnelle.

Par Cedric Couvez

 

Laquelle préférez-vous ? C’est à vous de nous le dire dans les commentaires !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu