Avertir le modérateur

17/06/2009

La pelle du devoir

Comme Elvis, Jimmy Hendrix et Susan Boyle, le général n’est pas mort. Enfin, métaphoriquement parlant. Proclamé depuis Londres un soir de 18 juin 1940, son appel fait encore vibrer la fibre patriotique des jeunes pousses de la République. Non, De Gaulle n’est pas mort, il est même sur Internet. Il s’appelle Guillaume, il a 32 ans et derrière lui une longue expérience de trublion de la communication. Jeudi 18 juin 2009, à 69 ans d’écart, ce digne héritier du général lancera  «la pelle du 18 juin». Une incitation, ni plus ni moins, à pourlécher les babines de son compagnon sous le regard d’un appareil numérique. Ridicule ? Non, mais drôle, ça c’est sûr, et carrément second degré. L’idée, explique l’intéressé était «à un moment où tu ne peux rien faire sans être inquiété par la Justice, d’inciter les gens à s’exprimer avec leur corps». A l’instar du personnage des manuels d’histoire, Guillaume veut délier les langues de l’opinion publique. Comme d’autres l’ont fait en criant «Sarko je te vois» dans un hall de gare ou par un «hou à la menteuse» involontairement subversif posté sous une vidéo de Nadine Morano, l’agitateur compte réveiller la toile en étalant des appendices baveux entrelacés. Des langues, en photo ou au format vidéo, Guillaume en rafole et en redemande. C’est pourquoi il nous destine cet appel anti-conformiste à saliver à plusieurs. Français, oserai-je dire: «camarades», on en bave déja, alors autant le faire pour la bonne cause.

Image 1.jpg

 

Par Romain Gouloumès

03/12/2008

Stop aux styles qui glacent avec modepass

Qui a prétendu que l'univers de la mode était sélect? Visiblement, pas la société Jam's Brain. Depuis le 3 septembre, l’agence a lancé un nouveau concept participatif: modepass.com. Une plateforme comparable à un "Facebook fashion" décliné en anglais, français et italien qui permet de créer sa page perso. Modepass.com propose de «partager sa vision de la mode avec plus de 15000 membres de 111 nationalités» explique Olivier Abitbol, co-fondateur du site. Pour s’inscrire, pas besoin d’être un Karl Lagerfeld ou d’avoir une formation en stylisme, il suffit d’être inspiré pour remplir son espace. «La création d’un blog perso peut donner le sentiment d’être en maillot sur la plage, c’est-à-dire hyper gênant. Avec Modepass.com, les membres sont rassurés, il n’y a pas de jugement ni de notation.» assure Anne-So du blog Cachemire et Soie qui collabore aussi au projet. Des photos, des bons plans, des vidéos et des articles, tout est bon à poster.

banniere.jpg

Avec plus de 51000 photos comptées dans cette communauté interactive, ce «concept plait car il est très accessible et loin d’être hautain comparé à l’image que renvoie certains supports de mode.» déclare Géraldine du blog Punky b’s fashion diary et qui collabore également au site. Pour lancer le projet, les concepteurs, Olivier Abitbol et Yohan Benouaich, ont recruté dix «web mode trotteuses» dont cinq françaises. Alix, Betty, Géraldine, Anne-So et Elodie ont pour mission de faire un tour d’horizon des actus et d’échanger avec le reste des fashionistas à l’affût de la moindre info. Selon Géraldine, «ce secteur se démocratise et modepass.com offre une réinterprétation de la mode». Les pages jaunes peuvent se recoucher, le bottin a été réinventé. Coiffeurs, maquilleurs, photographes ont trouvé leur annuaire fashion pour grossir leurs relations. «Faire exploser un créateur grâce à modepass serait notre plus grande fierté» lance Yohan Benouaich. Soyez attentifs, il se pourrait que la future Sonia Rikyel vous ait invité à entrer dans ses «contacts».

Julie Dubois

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu